France : réduction du budget agricole en 2005

Paris (France), 22 septembre 2004 – La FNSEA constate amèrement que le budget 2005 montre une nouvelle fois que l’agriculture n’est pas une priorité pour notre pays. Nous pourrions, ici ou là, trouver derrière quelques chiffres ou quelques priorités un peu de réconfort mais l’enjeu est ailleurs. Veut-on garder une agriculture performante et durable sur notre territoire ? Voilà la vraie question !

Le budget agricole 2005 n’est pas à même de redonner confiance aux campagnes et il va encourager le doute de tous les paysans qui veulent investir, créer de l’emploi, transmettre leur exploitation et développer encore plus la qualité des produits et leur promotion.

Saluons cependant le lancement de l’assurance récolte (malgré des fonds insuffisants) et l’engagement d’une nouvelle politique en matière phytosanitaire destinée à protéger le consommateur et l’exploitant.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA)
http://www.fnsea.fr/

Commentaires