France : soutien complémentaire à la filière avicole

Paris (France), 13 septembre 2006 – La filière avicole a été frappée de plein fouet par une crise sanitaire majeure. Dominique BUSSEREAU, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche, a rendu hommage aux éleveurs et aux entreprises du secteur qui ont fait preuve d’un grand professionnalisme dans cette crise.

Pour répondre à cette situation délicate, le Premier Ministre a souhaité la mise en place rapide d’un premier plan de soutien à la filière, qui vient d’être complété.

Pour les éleveurs de volailles de chair, les premières avances de 1 000€ versées pour indemniser les allongements de vide sanitaires seront complétées par une aide cofinancée par l’Union européenne. Cette indemnisation complémentaire, directement proportionnelle aux pertes et sans contrainte du plafond de minimis de 5 000€, sera versée par l’Office de l’Elevage avant la fin du mois de novembre.

Pour les entreprises d’accouvage, et de sélection en génétique, les premières aides versées dans le cadre du plafond de minimis de 150 000 euros seront complétées par une indemnisation de la destruction des oeufs à couver et de l’abattage anticipé de troupeaux reproducteurs. Cette indemnisation complémentaire, directement proportionnelle aux pertes et sans contrainte du plafond de 150 000€, sera versée par l’Office de l’Elevage avant la fin du mois de novembre.

La Commission européenne a autorisé la France à verser ces indemnités complémentaires pour des pertes constatées entre le 1er octobre et le 30 avril 2006, dans le cadre d’une enveloppe totale de 40M€.

En complément, et tenant compte de leurs difficultés particulières, les éleveurs de poulets à l’export et de dindes pourront bénéficier d’une indemnisation de leurs pertes de productions entre le 30 avril et le 30 juin 2006, dans le cadre du plafond de minimis.

Pour compléter ce plan, 2M€ viennent d’être délégués aux Préfets de région pour indemniser des entreprises d’abattage.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture et de la pêche de la France
http://www.agriculture.gouv.fr

Commentaires