France : une première association d’organisations de producteurs (AOP) de fruits et légumes

Paris (France), 11 juillet 2008 – La commission technique spécialisée du Conseil supérieur d’orientation et de coordination de l’économie agricole et alimentaire dite « Commission nationale technique » (CNT) s’est réunie, pour étudier les premiers dossiers de reconnaissance des associations d’organisations de producteurs (AOP) de fruits et légumes prévues dans le cadre de la nouvelle gouvernance de ce secteur.

Elle a émis un avis favorable à la reconnaissance de l’AOP nationale « tomates et concombres de France », qui a pour objectif de fédérer les acteurs de la filière serriste française pour ces produits.

Le ministre de l’agriculture et de la pêche, Michel BARNIER, signera prochainement l’arrêté de reconnaissance de cette AOP.

La reconnaissance de l’AOP « tomates et concombres de France » est une première étape dans la mise en place de la nouvelle architecture rénovée de la gouvernance des filières fruits et légumes, qui, selon la charte validée le 13 mai dernier, place les AOP nationales au coeur de la mise en oeuvre des politiques de renforcement de l’efficacité de l’organisation économique du secteur. Constituées sur une base volontaire, ces AOP nationales définissent les stratégies par produit ou groupe de produits, dans le prolongement du travail accompli jusqu’ici par les « Sections Nationales produits ».

Interlocuteurs privilégiés des pouvoirs publics, elles bénéficieront de la primauté de l’extension des règles et d’une bonification des taux d’aides nationales

D’autres projets d’AOP nationales sont en voie de constitution, notamment pour les produits pomme/poire et pêche-nectarine.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture et de la pêche de la France
http://www.agriculture.gouv.fr

Commentaires