Grande-Bretagne: apparition d’une bactérie qui ravage les pommes de terre

Londres (Angleterre), 13 novembre 2003 – Une bactérie, provoquant une maladie très contagieuse pour les cultures de pommes de terre, a été décelée pour la première fois en Grande-Bretagne, dans une ferme du Pays de Galles, a annoncé le ministère de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales.

La bactérie Corynebacterium sepedonicum provoque la maladie du flétrissement bactérien, qui ravage les cultures de ces tubercules. Elle provient de graines achetées auprès d’un fournisseur néerlandais et plantées dans une ferme du centre du Pays de Galles, a précisé le ministère.

Cette maladie a causé dans le passé la destruction de la moitié des récoltes de pommes de terre aux Etats-Unis. « Des actions ont été entreprises pour prévenir la propagation de la maladie à partir de l’exploitation agricole infectée et reconstituer le parcours d’autres cultures de pommes de terre nées à partir des graines » infectées, a ajouté le ministère.

La propagation de cette maladie serait « une catastrophe » pour l’industrie de la pomme de terre en Grande-Bretagne, a souligné le syndicat des agriculteurs du Pays de Galles. « Il n’y a aucun risque sanitaire pour les consommateurs mais les pertes financières pourraient être énormes », a déclaré Alan Morris, porte-parole du syndicat.

Source : AFP

Commentaires