Investissement dans le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux

Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard), 9 mai 2009 – Le gouvernement du Canada crée des emplois et stimule la recherche grâce à un investissement de 5,4 millions de dollars dans le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux. Le ministre fédéral de l’Agriculture, Gerry Ritz, et la ministre des Pêches et des Océans, Gail Shea, ont annoncé ce financement qui permettra de créer 57 emplois dans le secteur de la construction et d’agrandir les serres du Centre de recherches.

« Notre gouvernement crée des emplois grâce à la construction d’installations de recherches qui placeront nos agriculteurs à la fine pointe de la technologie, a déclaré le ministre Ritz. Les nouvelles installations permettront de maintenir les travaux de recherche sur l’amélioration des plantes et sur les bienfaits des produits agricoles pour la santé, travaux qui se traduiront par une marge de profit accrue pour les agriculteurs et de meilleurs produits pour les Canadiens. »

« C’est un important investissement dans notre communauté, a affirmé la ministre Shea, qui est également ministre régionale de l’Î.-P.-É. et députée d’Egmont. Son avantage économique immédiat se trouve dans les emplois créés pendant la construction; mais, ses avantages économiques à plus long terme découleront des travaux de recherche agricole qui seront menés dans ces installations »

À la station de recherches de la ferme Harrington, on construira une grande serre et un bâtiment de tête (grande aire de travail ouverte située à proximité de la serre) pour remplacer les vieilles serres du Centre de recherches de Charlottetown. Ces nouvelles installations renforceront les capacités de recherche des scientifiques dont les travaux portent sur la faune entomologique, l’amélioration des plantes, les recherches phytosanitaires et d’autres domaines innovateurs du secteur des sciences biologiques.

Dans le Plan d’action économique du Canada du Budget de 2009, le gouvernement du Canada s’est engagé à mettre sur pied un programme accéléré d’investissements pour fournir 250 millions de dollars sur les prochains deux ans afin de moderniser des laboratoires fédéraux. Ce financement, un des nombreux investissements créateurs d’emplois du Plan d’action économique, vise à moderniser ces installations tout en stimulant les économies régionales.

Cet investissement dans l’avenir du Centre de recherches survient durant une année importante. En effet, l’année 2009 marque le centenaire du Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux – 100 années de science au profit de l’agriculture de l’Île-du-Prince-Édouard et de l’ensemble du pays.

Pour en savoir davantage sur le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux, visitez la section Science et innovation du site Web d’AAC.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
http://www.agr.gc.ca

Commentaires