La CCB annonce de meilleures dispositions au programme de commercialisation d’orge fourragère

Winnipeg (Manitoba), le 29 août 2000 – Le conseil d’administration de la CCB a annoncé aujourd’hui la constitution d’un programme pilote concernant l’orge fourragère qui devrait accélérer les mouvements d’encaisse des producteurs et aider la CCB à capturer des occasions de marchés. Ce nouveau programme relatif à l’orge fourragère, est intitulé Contrat de livraison garantie (CLG) avec option de paiement anticipé. Ce programme entre en vigueur le 5 septembre 2000.







« Ce programme assure aux producteurs un paiement dans de plus brefs délais et leur garantit les occasions de livraisons. »


« Les producteurs nous disent qu’ils veulent l’argent dans leurs poches plus rapidement, » expliquait le président du conseil d’administration, Ken Ritter, tout en soulignant l’accord unanime du conseil en faveur de ce nouveau programme. « Ce programme assure aux producteurs un paiement dans de plus brefs délais et leur garantit les occasions de livraisons. »

Si le producteur choisit l’option d’un paiement anticipé, il touchera 90 pour 100 de la médiane des PDR (Perspectives de Rendement), moins déductions applicables. Cette somme sera payée en deux versements. Le paiement initial s’effectue à la livraison, tandis que la CCB versera le solde dans un bref délai. Les producteurs figurent toujours aux comptes de mise en commun et demeurent par conséquent éligibles à tous paiements additionnels.

Les occasions garanties de livraison permettent aux producteurs de livrer leur orge fourragère avant le 31 décembre, de façon à répondre à des engagements de vente tôt dans la campagne agricole. Les marchés se sont raffermis dernièrement en raison de la sécheresse dans certains régions importatrices et à cause de moindres disponibilités en Europe.

Les producteurs intéressés doivent s’inscrire avant le 30 septembre 2000. Pour engager un certain tonnage, il suffit au producteur disposant d’un numéro d’identification personnelle de téléphoner à la CCB au 1-800-275-4292 ou de télécopier le formulaire avec le détail des informations à la CCB. Ces formulaires sont disponibles en consultant le site web de la CCB (www.cwb.ca), en demandant un fax à la demande au 1-800-665-8751, ou bien directement au silo de collecte le plus proche. La période d’enregistrements est susceptible d’être close avant le 30 septembre 2000 si les quantités livrées étaient suffisantes pour répondre aux engagements de vente.

Ce programme pilote est une étape de plus qu’adopte la CCB pour développer des options de paiement aux producteurs plus flexibles.

« Nous nous penchons sur un éventail complet des options de paiement, ajoutait Ritter. Au menu, des contrats à prix fixe, des contrats sur cote et l’abrègement des périodes de mise en commun des comptes. Pour l’instant, nous n’avons rejeté aucune option qui se révélerait favorable au producteur. »

Le détail complet de ce programme est disponible en appelant la ligne à frais virés de la CCB au 1-800-275-4292 ou bien sur le site web de la CCB.

La CCB est la plus importante agence de commercialisation d’orge et de blé au monde qui soit contrôlée par les producteurs. Avec son siège social à Winnipeg (Manitoba), la CCB est l’un des plus gros exportateurs au Canada et celui qui rapatrie le montant de devises étrangères le plus élevé. Assurant la commercialisation de l’orge et du blé des Prairies dans plus de 70 pays aux quatre coins du monde, la CCB restitue tout le produit des ventes, moins les frais de mise en marché, aux agriculteurs de l’Ouest canadien.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission canadienne du blé

http://www.cwb.ca/

Commentaires