La FNSEA refuse que « l’agriculture soit la variable d’ajustement » de la négociation de l’OMC

Paris (France), 9 novembre 2001 – La FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) « ne veut pas que l’agriculture soit la variable d’ajustement de cette négociation » de l’Organisation mondile du commerce (OMC) qui s’ouvre à Doha (Qatar), a déclaré vendredi son président Jean-Michel Lemétayer.

« Nous allons à Doha pour défendre notre modèle agricole européen », a souligné sur LCI le numéro un de la FNSEA.

« Autant on peut parler de nouvelles réductions en matière de soutien à l’exportation, autant évoquer dans un éventuel accord de Doha qu’on irait jusqu’à un retrait définitif de ces subventions, ce n’est pas acceptable », a estimé Jean-Michel Lemétayer.

Source : AP

Commentaires