La hausse du dollar canadien pèse sur les perspectives de rendement 2003-04

Winnipeg (Manitoba), 26 juin 2003 – La CCB communiquait ses Perspectives de Rendement (PDR) sur la campagne 2003-04. Par rapport aux PDR de mai, celles de juin se situent dans une fourchette qui va de plus 3 dollars par tonne à une baisse de 8 dollars par tonne de blé meunier; en ce qui concerne le blé dur, la fourchette se situe entre une hausse de 2 dollars par tonne et une baisse, selon le grade, de 12 dollars par tonne. Pas de changement en ce qui concerne les PDR de l’orge fourragère; en revanche, l’orge de brasserie enregistre une baisse de 7 dollars par tonne.

PDR juin PDR mai
2003-04 2003-04
– grain rendu Vancouver ou St-Laurent –
Tonne Boisseau Tonne Bushel
Blé
1 CWRS 14,5 202,00 5,50 210,00 5,72
1 CWRS 13,5 194,00 5,28 202,00 5,50
1 CWRS 12,5 188,00 5,12 196,00 5,33
1 CWRS 11,5 182,00 4,95 190,00 5,17
2 CWRS 13,5 189,00 5,14 196,00 5,33
2 CWRS 11,5 179,00 4,87
3 CWRS 13,0 172,00 4,68 177,00 4,82
3 CWRS 167,00 4,54 172,00 4,68
1 CWHW 13,5 194,00 5,28
1 CPSR 158,00 4,30 159,00 4,33
1 CPSW 165,00 4,49 166,00 4,52
1 CWRW 154,00 4,19 151,00 4,11
1 CWES 162,00 4,41 168,00 4,57
1 CWSWS 177,00 4,82 179,00 4,87
Fourrager CW 124,00 3,37 124,00 3,37
Blé dur
1 CWAD 14,5 205,00 5,58 217,00 5,91
1 CWAD 13,0 199,00 5,42 210,00 5,72
1 CWAD 12,5 197,00 5,36 207,00 5,63
1 CWAD 11,5 193,00 5,25 202,00 5,50
2 CWAD 13,0 190,00 5,17 199,00 5,42
2 CWAD 11,5 185,00 5,03 193,00 5,25
3 CWAD 13,0 171,00 4,65 169,00 4,60
3 CWAD 167,00 4,54 165,00 4,49
4 CWAD 150,00 4,08 149,00 4,06
5 CWAD 124,00 3,37 124,00 3,37
Orge fourragère
1 CW 123,00 2,68 123,00 2,68
Orge premier choix
SS CW 2 rangs 191,00 4,16 198,00 4,31
Std Sel 2 rangs 186,00 4,05 193,00 4,20
SS CW 6 rangs 177,00 3,85 184,00 4,01
Std Sel 6 rangs 172,00 3,74 179,00 3,90
Note: Les PDR sont des estimations produites par la CCB sur le produit financier anticipé de la campagne. Les producteurs qui se servent des PDR pour leurs décisions commerciales sont avisés que des conditions météorologiques inhabituelles dans les pays importateurs ou exportateurs ainsi que tous changements dans les conditions des marchés sont susceptibles d’altérer sensiblement ces estimations. Les PDR ne constituent nullement des garanties de prix et ne doivent pas être confondues avec l’acompte à la livraison (prix initial).

PDR – Analyse Campagne 2003-04
Blé
Les stocks de bon nombre d’exportateurs ‘secondaires’ continuent de s’amenuiser à mesure que le mauvais temps réduit les perspectives de rendement et de tonnage des récoltes. Cette évolution ne compense qu’en partie le redressement constant du dollar canadien. Le ministère américain de l’Agriculture a réduit le tonnage anticipé de la production de blé dans le monde de 8,1 millions de tonnes pour le situer à 561,4 millions de tonnes en 2003-04, ce qui en ferait la plus petite récolte depuis 1995-96. Certaines régions d’Europe de l’Est et certains pays de l’ex Union soviétique sont sur le point de redevenir importateurs – ce qui constitue un véritable retournement de la situation par rapport à la campagne 2002-03 sur laquelle ces pays exportaient plus de 23 millions de tonnes de blé. À mesure que progressent les moissons aux États-Unis, le rendement meilleur que prévu contribue à un redressement des disponibilités en blé américain. Bien que la sécheresse cause toujours quelques problèmes par endroits au Canada et en Australie, les perspectives à la production des principaux pays exportateurs sont nettement à la hausse.

Blé dur
Une période sèche en fin de saison de croissance en Italie, qui réduisait nettement les rendements à l’hectare, et la hausse de la monnaie unique (l’euro) contribuent à une reprise certaine des prix du blé dur européen l’an prochain. Signalons toutefois que les pays d’Afrique du Nord sont en train d’engranger une de leurs meilleures récoltes de blé dur. Le marché du blé dur va se révéler très concurrentiel dans la mesure où l’on s’attend à des récoltes record en Turquie, en Syrie et en Australie.

Orge fourragère
Stabilité sur les marchés de l’orge fourragère dans la mesure où les récoltes aux États-Unis, au Canada et en Europe se présentent plutôt bien, alors que les rendements dans les pays d’Europe de l’Est et de l’ex Union soviétique s’amoindrissent. Les cours à terme sur le marché canadien ont chuté en raison des incertitudes à la demande, en raison de la remontée du dollar canadien et des perspectives d’une abondante récolte. Les prix du maïs américain sur les prochains mois devraient servir d’indicateur de l’évolution des prix de l’orge fourragère dans le monde.

Orge premier choix
Les cours à terme de l’orge de brasserie dans le monde commencent à faiblir. En effet, les cultures d’orge au Canada, aux États-Unis et en Europe sont plutôt bonnes. La sécheresse demeure bien un motif d’inquiétude en Australie et il est fort probable qu’en l’absence de précipitations dans les prochains jours, les emblavures et rendements risquent d’être affectés. La demande globale d’orge de brasserie devrait augmenter sur 2003-04, mais la demande en malt devrait rester relativement anémique.

Abréviations
CWRS Blé roux de printemps Ouest canadien
CPSR Blé roux de printemps Canada Prairie
CPSW Blé blanc de printemps Canada Prairie
CWRW Blé roux d’hiver Ouest canadien
CWES Blé de force Ouest canadien
CWSWS Blé tendre blanc printemps Ouest canadien
CWHW Blé blanc de force de l’Ouest canadien
CWF Fourrager Ouest canadien
CWAD Blé dur ambré Ouest canadien
CW Ouest canadien
SS Special Select
Std. Sel. Standard Select
Système métrique
Blé Une tonne = 36,74371 boisseaux
Orge Une tonne = 45,92963 boisseaux

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires