L’agroalimentaire de l’Estrie se tourne vers l’exportation

Sherbrooke (Québec), 29 novembre 2000 – Le Club Export Agro-Alimentaire du Québec, le Conseil de l’industrie boalimentaire de l’Estrie et leurs partenaires de la région de l’Estrie ont donné le coup d’envoi de la septième édition du Tremplin Agro-Export États-Unis.

La réputation de cet excellent programme de préparation à l’exportation, spécifiquement adapté à l’agroalimentaire a permis de réunir un groupe de dix-sept (17) nouveaux exportateurs en Estrie.

En effet, M. ldriss Ettabaâ du Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie était catégorique : « Je suis convaincu que cette démarche pratique et structurée est la meilleure que nous puissions offrir à nos entreprises » affirme-t-il.

Monique Lachapelle, première vice-présidente du Club Export abonde dans le même sens « J’ai suivi la formation Tremplin lors de sa première édition il y a 6 ans. Ce programme nous a fait connaître l’exportation et c’est grâce au marché international que notre entreprise a connu un développement si rapide. Merci au Club Export. »

Rappelons que le Tremplin Agro-Export États-Unis est une initiative du Club Export Agro-Alimentaire du Québec visant à préparer les nouveaux exportateurs du secteur agroalimentaire. Tout au long des sept ateliers du programme, les entreprises participantes seront appelées à mettre en oeuvre un processus complet d’exportation allant de la planification initiale jusqu’aux premières ventes aux États-Unis, en passant par la fixation des prix à l’exportation et l’organisation de la distribution. Le Club Export fourni le soutien d’une spécialiste à plein temps ainsi qu’un matériel pédagogique unique, adapté au secteur pour seconder le participant dans chacune des étapes d’exportation. Nos entrepreneurs ont ainsi tous les outils en mains pour acquérir une véritable discipline de développement de marché qu’ils pourront appliquer sur d’autres marchés internationaux par après. De plus, un véritable réseau d’affaires se tisse tout au long du Tremplin, renforçant ainsi l’effort individuel de chaque participant.

Les retombées du programme Tremplin sont impressionnantes et elles expliquent bien la renommée de cette initiative dans l’industrie. En effet, incluant le nouveau groupe de cette année, cent-vingt (120) entreprises québécoises auront participé au programme et auront déclaré des ventes s’élevant à 43 millions de dollars peu après la fin de leur programme. Ces entreprises, poursuivent leur développement sur d’autres marchés que les États-Unis. On retrouve maintenant les produits de ces entreprises au Japon, en France, en Angleterre, en Allemagne voir même à Shanghai.

M. Guillaume Donati, directeur régional de Développement économique Canada rappelle qu’Équipe Canada est fière de contribuer à ce programme en offrant trois bourses à la fin du Tremplin pour les meilleurs plans de commercialisation à l’exportation.

Rappelant l’importance de développer l’exportation, Monsieur Jacques Jubinville, directeur régional d’Agriculture, Pêcheries et Alimentation Québec, soutien que ce programme est très important. « Nous sommes d’autant plus heureux puisqu’il s’agit de la première édition du Tremplin à l’extérieur des grands centres et que notre clientèle pourra bénéficier en région de cette excellente formation. Elle permettra à nos entreprises de faire le saut à l’international bien préparées. »

Cette initiative a été rendue possible grâce à la collaboration soutenue des nombreux partenaires suivants : Agriculture et Agroalimentaire Canada, Agriculture, Pêcheries et Alimentation Québec, la Banque Nationale du Canada, les Centres locaux de développement de l’Estrie, le Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie, Développement Économique Canada, Estrie International 2007, la Direction régionale du Ministère de l’lndustrie et du Commerce du Québec, les Caisses populaires Desjardins et le Forum pour la formation en commerce international (FITT).

En continuant de préparer et de soutenir les nouveaux exportateurs dans leurs démarches à l’exportation, le Club Export Agro-Alimentaire du Québec poursuit l’atteinte de son objectif de 5 milliards de dollars à l’exportation en l’an 2005 sur les 5 continents. C’est grâce à l’appui de tous les partenaires et en travaillant ensemble que les exportateurs québécois pourront atteindre cet objectif.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Club Export Agro-Alimentaire du Québec

http://www.clubexport.ca/

Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie (CIBLE)

http://www.cible-estrie.qc.ca/

Commentaires