Laurent Lessard réaffirme son appui aux petites entreprises de transformation alimentaire

Québec (Québec), 22 février 2008 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec et député de Frontenac, M. Laurent Lessard, réaffirme son engagement et son soutien aux petites entreprises de transformation de produits alimentaires tout en assurant la population québécoise du maintien de normes rigoureuses en ce qui concerne la salubrité des aliments qu’elle consomme. « Soyons clair : le Ministère doit faire plus pour que les transformateurs puissent faire mieux », a indiqué le ministre Lessard.

« Au Québec, nous avons des artisans qui nous offrent d’excellents produits. Ils ont démontré qu’il est possible d’allier savoir-faire et production sécuritaire d’aliments. Depuis longtemps, le Ministère mène différentes actions, instaure différents programmes et met en place diverses mesures de soutien afin d’accompagner et de mieux encadrer ces artisans dans le développement de leur entreprise. Nous allons continuer de soutenir efficacement nos petites entreprises, tout en nous assurant que cela ne se fasse pas au détriment de la santé de la population », a tenu à souligner le ministre Laurent Lessard.

Le secteur bioalimentaire évolue rapidement et fait face constamment à de nouvelles réalités, particulièrement celles qui sont liées aux besoins et aux exigences des consommateurs qui veulent des aliments diversifiés et produits par des gens d’ici. Le Ministère fait des efforts considérables pour adapter rapidement ses services de façon à soutenir les initiatives des acteurs de la transformation alimentaire pour qu’ils puissent répondre de manière appropriée aux nouvelles réalités du marché.

« À la suite de la récente réflexion sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire, nous avons été conviés à doter le Québec d’un secteur entreprenant, pluriel et hautement professionnel dans ses pratiques afin qu’il tire profit de son plein potentiel. L’offre de service devra être modulée dans le but ultime de mettre en valeur la créativité et la passion qui permettent de développer des produits originaux de qualité », a précisé le ministre Lessard.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les mesures de soutien aux petites entreprises, on peut communiquer avec les directions régionales du Ministère ou consulter le site Internet du MAPAQ.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires