Le bleuet, « Fruit par excellence » selon les nutritionnistes

Maine (États-Unis), 13 novembre 2003 – Lorsque la revue SELF leur a demandé de dresser la liste des 12 aliments essentiels, les nutritionnistes de l’ADA ont convenu qu’ils ne pouvaient se passer des bleuets!

La revue SELF a demandé à un groupe de spécialistes de la nutrition -incluant Andrew Weil, auteur de « Eating Well For Optimum Health », Sharon TylerHerbst, auteur de « The Food Lover’s Companion » et 34 membres de l’AmericanDietetic Association (Association américaine des diététistes, ADA) de proposerle groupe idéal de « super aliments » qui fournissent plus d’énergie avec moinsde calories – et renforcent l’organisme. Malgré la compétition féroce debrillants sujets dont les kiwis, les canneberges, les oranges et lescantaloups, les bleuets ont remporté la palme du « Fruit par excellence » dansle sondage qui a été publié dans l’édition de novembre 2003. La liste comprendégalement d’autres vedettes de la nutrition, dont les tomates (meilleuregarniture de salade), le pain de blé (meilleure source de blé entier), lesamandes (meilleure collation), le poisson (meilleure source de protéine) et lethé vert (meilleur breuvage chaud).

Les bleuets sauvages et l’ADA
Comme l’explique Susan Davis (M. Sc.), conseillère en nutrition del’Association des bleuets sauvages d’Amérique du Nord (WBANA), la publicationdu sondage de la revue SELF a coincidé avec la Conférence annuelle de l’ADAsur la santé et la nutrition, ce qui a suscité un vif intérêt chez lesdiététiciens et nutritionnistes du pays. « On a accompli d’immenses progrès ennutrition, mais il demeure indiscutable que les fruits et les légumes sontbons pour vous », a déclaré Mme Davis. « En particulier, il est essentiel deconsommer entre cinq et neuf portions de fruits et légumes colorés, comme lerecommande le système “5 A Day The Color Way”. Cela étant, les nouvellesrecherches sur les phytonutriments – le composé végétal naturel qui donne auxfruits et légumes leur pigmentation éclatante – sont très excitantes. Parexemple, une concentration élevée du phytonutriment anthocyanine est àl’origine de la couleur bleu intense des bleuets sauvages. Et elle est peut-être responsable de certains des bienfaits potentiels sur la santé quiintéressent les chercheurs. Les bleuets sauvages sont au sommet du palmarès dela saine nutrition, et on devrait donc en consommer tous les jours dans lecadre d’un régime équilibré. »

Des bleuets au petit-déjeuner
Comment intégrer un apport quotidien de bleuets sauvages à sonalimentation? Susan Davis conseille de les consommer pour le petit-déjeuner.« Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Uneexcellence façon de manger sainement le matin consiste à consommer une demi-tasse de bleuets sauvages congelés. Ils sont pratiques, disponibles à l’annéelongue et, selon la DFA, tout aussi nutritifs que les bleuets frais. » Ellesuggère de les ajouter directement dans les céréales, les laits frappés ou leyogourt.

Le fruit antioxydant no 1
Selon James Joseph (Ph.D.) de l’Human Nutrition Research Center on Agingde l’USDA à Boston, au Massachusetts, et coauteur du guide « The Color Code »,les agents phytochimiques présents dans les aliments de couleur bleu-violet,comme les bleuets sauvages, ont des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Selon les études de l’USDA, le bleuet est le meilleurantioxydant de tous les fruits et légumes. (Source : Journal of Agriculturaland Food Chemistry, 44:701-705; 3426-3431, 1996; 46: 2686-2693, 1998.) Deplus, même si tous les bleuets ont des propriétés anti-oxydantes supérieures,de nouvelles recherches démontrent que les bleuets sauvages renfermentdavantage d’antioxydants que les bleuets cultivés. (Source : Journal ofAgricultural and Food Chemistry, 49:4761- 4767, 2001)

Les antioxydants protègent l’organisme contre les lésions cellulairesd’oxydation susceptibles d’être à l’origine de maladies comme le cancer, lamaladie d’Alzheimer et les maladies cardiaques; ces conditions sont égalementassociées à une inflammation chronique. Les propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires des aliments ayant un pigment bleu-violet, comme les bleuetssauvages, pourraient aider l’organisme à lutter contre ces maladies.

L’Association des Bleuets sauvages de l’Amérique du Nord est uneassociation internationale de producteurs et de transformateurs de bleuetssauvages du Maine, des provinces maritimes du Canada et du Québec. Elle faitla promotion des bleuets sauvages dans le monde entier.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Wild Blueberry Association of North America (WBANA)
http://www.wildblueberries.com/

Commentaires