Le Canada présente un risque maîtrisé à l’égard de l’ESB

Ottawa (Ontario), 9 mars 2007 – L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a déclaré ce qui suit en réponse à la recommandation préliminaire de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) visant à attribuer au Canada le statut de pays présentant un « risque maîtrisé » à l’égard de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Une décision définitive sera rendue lors de l’assemblée générale de l’OIE en mai.

« Le nouveau gouvernement du Canada est heureux de la recommandation des experts internationaux en santé animale visant à reconnaître officiellement le Canada comme un pays qui maîtrise efficacement les risques relatifs à l’ESB. Le système de catégorisation scientifique de l’OIE offre le cadre nécessaire pour un commerce international équitable et normalisé fondé sur les mesures de protection mises en oeuvre par les partenaires commerciaux.

L’efficacité des mesures prises par le gouvernement du Canada pour lutter contre l’ESB et son engagement à protéger la santé publique et animale ont su gagner la confiance et le respect de la communauté internationale. La vitesse à laquelle le marché s’est redressé, un exploit sans précédent, témoigne de la confiance et du respect de la communauté internationale. L’adoption de ce statut préliminaire confirmerait également, avec l’appui des experts en matière de santé animale, que le Canada a pris des mesures judicieuses reconnues à l’échelle internationale pour lutter contre l’ESB. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Organisation internationale de la santé animale (OIE)
http://www.oie.int/

Commentaires