Le fédéral s’engage à augmenter et à maintenir la rentabilité des secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire

Ottawa (Ontario), 5 février 2007 – L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a fait la déclaration suivante en réponse à la diffusion des prévisions du revenu agricole pour l’exercice 2006-2007, qui montrent que les recettes pour les récoltes de 2006 et de 2007 sont censées augmenter. Cependant, les coûts d’exploitation augmentent également et l’on prévoit que ceux-ci grugeront les profits des producteurs.

« Le nouveau gouvernement du Canada continuera d’appliquer son approche axée sur les résultats et de prendre des mesures concrètes pour aider ceux qui travaillent dans les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Nous avons promis 1,5 milliard de dollars au secteur agricole dans le budget de 2006, soit trois fois l’engagement pris lors de la dernière campagne électorale. Nous avons modifié la méthode d’évaluation des stocks ayant cours dans les programmes actuels de stabilisation du revenu agricole et avons annoncé des programmes et des initiatives qui auront pour effet de verser aux agriculteurs plus de 1 milliard de dollars durant le premier trimestre de 2007.

« Nous demeurons fermement résolus à mettre en place des programmes mieux adaptés aux besoins, plus prévisibles et susceptibles d’un concours bancaire immédiat, et nous travaillons avec les provinces à remplacer les programmes actuels par un nouveau cadre de secours en cas de catastrophe, à implanter un nouveau programme fondé sur la marge et à élargir la couverture de l’assurance-production. Malgré les progrès, il faut faire davantage pour combler les lacunes de nos programmes actuels. C’est pourquoi nous consultons actuellement les agriculteurs à l’échelle du pays sur la façon d’y parvenir.

« Le gouvernement actuel s’efforce aussi de faire en sorte que les producteurs demeurent à l’affût des nouvelles occasions. Nous investissons dans la science et l’innovation pour aider le secteur à tirer parti de ces nouvelles occasions. Tout récemment, nous avons annoncé 480 millions de dollars pour aider les agriculteurs et les collectivités rurales à saisir de nouveaux débouchés dans le secteur des bioproduits agricoles grâce à nos initiatives sur les biocarburants et les bioproduits.

« Notre objectif est d’augmenter et de maintenir la rentabilité dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire en assurant, maintenant et pour l’avenir, la mise en place de programmes, d’initiatives et de règlements adéquats. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires