Le gouvernement du Canada investit 7,3 millions de dollars pour soutenir le développement durable de l’industrie de la production animale

Saint-Hyacinthe (Québec), 27 avril 2005 – L’honorable Jacques Saada, ministre de Développement économique Canada et ministre responsable de la Francophonie, a annoncé l’octroi d’aides financières du gouvernement du Canada totalisant 7,3 millions de dollars pour la réalisation du projet de mise en place de la plate-forme technologique REPA – Réconcilier environnement et production animale – par la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal. Ces nouvelles installations permettront la mise en oeuvre de programmes de recherche visant à développer de nouvelles technologies favorisant l’implantation du développement durable chez les entreprises de production animale, tout en assurant la qualité et la salubrité des aliments.

« Le gouvernement du Canada souhaite offrir à ses concitoyens, une économie qui, par l égal atteinte de l égal excellence, leur permette d égal envisager l égal avenir avec confiance et optimisme. Pour bâtir cette économie du XXIe siècle souhaitée par la population canadienne, il faut oser innover tout en misant sur nos meilleurs atouts régionaux. C égal est dans ce contexte que nous avons accordé notre appui financier à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal pour ce projet de plateforme REPA. En plus de concourir à la création d’une vingtaine de postes de chercheurs, notre investissement vient s’ajouter à l’éventail d’expertise et de services en agroalimentaire, en environnement et en médecine vétérinaire disponibles dans la région maskoutaine. Nous sommes confiants que la nouvelle infrastructure de recherche sera un succès et que ses retombées commerciales auront un impact bénéfique pour le secteur agroalimentaire au pays », a déclaré le ministre Saada.

Le financement du gouvernement du Canada à ce projet provient de la Fondation canadienne pour l’innovation (4,8 millions de dollars) et de Développement économique Canada (2,5 millions de dollars).

Développement économique Canada a pour mandat de promouvoir le développement économique des régions du Québec. Principalement au moyen de programmes d’aide financière, l’agence suscite et appuie la réalisation de projets de développement économique. Elle s’est fixé deux priorités, soit favoriser l’innovation et l’économie du savoir dans chacune des régions du Québec, et aider les collectivités aux prises avec des difficultés d’adaptation à la nouvelle économie. L’agence concourt ainsi à l’objectif du gouvernement du Canada de bâtir l’économie du XXIe siècle.

Les fonds pour ces projets étaient prévus dans le budget fédéral de février 2005.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Développement économique Canada
http://www.dec-ced.gc.ca/

Commentaires