Le gouvernement du Québec investit 1,8 million de dollars pour le développement de la mariculture

Québec (Québec), 19 juin 2006 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Richmond, M. Yvon Vallières, et le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, M. Raymond Bachand, annoncent, en collaboration avec la ministre des Affaires municipales et des Régions, ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et députée de Bonaventure, Mme Nathalie Normandeau, qu’ils accordent des aides financières totalisant 1,8 million de dollars principalement pour la recapitalisation du fonds d’investissement de la Société de développement de l’industrie maricole (SODIM). Cette aide, échelonnée sur trois ans, servira au développement de la mariculture au Québec.

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) contribue pour 1,14 million de dollars à ce financement. La SODIM pourra ainsi remplir pleinement sa mission qui consiste à favoriser les projets d’implantation, de diversification et d’expansion d’entreprises de mariculture ainsi qu’à soutenir la croissance prévue dans le plan d’affaires des entreprises afin de consolider l’industrie.

« Les entreprises ont besoin d’être appuyées dans leurs efforts pour optimiser leur production et rentabiliser rapidement leurs activités. Notre contribution financière permettra à la SODIM d’offrir le soutien approprié à cette industrie composée principalement de producteurs de moule et de pétoncle », a précisé M. Vallières.

La SODIM bénéficiera également d’une subvention de 425 000 $ de la part des conférences régionales des élus des trois régions maritimes, soit la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, le Bas-Saint-Laurent et la Côte-Nord. Quant au ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, il complétera le financement de la Société en y injectant 225 000 $.

« La contribution du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation permettra de lancer des projets qui susciteront des innovations dans le domaine maricole et favorisera une plus grande diversification économique dans les régions ciblées », a ajouté M. Bachand.

« L’appui de notre gouvernement à la SODIM témoigne de notre volonté de soutenir ce créneau d’excellence des ressources, sciences et technologies marines, identifié comme un secteur à fort potentiel de croissance pour l’économie régionale », a déclaré la ministre Normandeau.

L’aquaculture en eau marine au Québec concerne principalement l’élevage de la moule et du pétoncle géant. Elle est pratiquée par 20 entreprises maricoles actives dans les trois régions maritimes du Québec. L’industrie crée environ 135 emplois annuels et saisonniers. La valeur des ventes de la production maricole en 2005 est estimée à 1,6 million de dollars et correspond à 760 tonnes de produits

« Ce projet s’inscrit dans les priorités du plan stratégique du MAPAQ puisque la mariculture est une des voies de développement à privilégier pour diversifier l’économie des régions maritimes du Québec », a conclu le ministre Yvon Vallières.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Société de développement de l’industrie maricole (SODIM)
http://www.sodim.org/

Commentaires