Le Japon confirme son 16ème cas de vache folle

Tokyo (Japon), 27 mars 2005 – Le ministère japonais de l’Agriculture a confirmé son seizième cas de vache folle, trois ans et demi après la découverte d’un premier cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) dans l’archipel.

La vache de race Holstein, âgée de neuf ans et élevée sur l’île septentrionale d’Hokkaido, a été testée positive à l’ESB, a indiqué le ministère dans un communiqué. Elle a été abattue jeudi.

Le Japon est le seul pays en Asie à avoir confirmé des cas d’ESB.

Le premier cas avait été annoncé en septembre 2001. Depuis, les autorités vétérinaires procèdent à des tests sur chaque vache abattue en vue de consommation humaine.

Le Japon a par ailleurs interdit les importations de viande de boeuf en provenance des Etats-Unis depuis décembre 2003 après la découverte d’un cas d’ESB chez un bovin dans l’Etat de Washington.

Le gouvernement japonais s’est refusé à dire quand il reprendra les importations de boeuf américain en dépit des pressions de Washington.

Source : AFP

Commentaires