Le Japon lance les recherches sur l’encéphalopathie spongiforme

France, 17 décembre 2001 – Les autorités japonaises ont décidé d’ouvrir un centre de recherches sur l’encéphalopathie spongiforme bovine, pour tenter de comprendre les mécanismes de cette maladie, qui a fait son apparition au Japon fin septembre avec le premier cas de vache folle. Les scientifiques mèneront leurs études sur un cheptel de plusieurs douzaines d’animaux qui séjourneront dans un lieu stérile et auxquels ils innoculeront du prion pour observer la genèse de la maladie. Parallèlement ils travailleront à l’élaboration de tests sanguins et de tests sur l’urine pour détecter le prion, vecteur de l’ESB. Le ministre de l’Agriculture aurait demandé un budget de 7,9 milliards de yens (450 millions de francs environ; 69 millions d’euros) pour financer la construction de ce site.

Source : Les Échos

Commentaires