Le MAPAQ s’associe à Québec en fleurs 2002

Québec (Québec), 22 novembre 2001 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, a procédé, en compagnie du maire de Québec, M. Jean-Paul L’Allier, et du président de la Société des Floralies internationales de Québec, M. Guy Boulet, au lancement de l’événement Québec en fleurs 2002. Sur le thème « Un monde en éclosion », cette exposition horticole sera présentée du 5 au 14 avril 2002 au Centre des congrès de Québec.

« Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation est fier de s’associer à la Société des Floralies internationales de Québec et à la Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ) dans l’organisation de cet événement qui contribue au rayonnement international du Québec en matière d’horticulture ornementale », a dit le ministre Arseneau. Partenaire majeur de l’événement, le MAPAQ a versé une aide financière directe de 200 000 $ à la FIHOQ pour appuyer l’organisation de Québec en fleurs 2002.

Les impacts de cet événement seront majeurs pour l’ensemble du Québec et plus particulièrement pour la région de la Capitale Nationale, puisqu’on en estime les retombées économiques à 7,5 millions de dollars. « La tenue de Québec en fleurs 2002 confirme le dynamisme de l’industrie québécoise de l’horticulture ornementale et constitue une vitrine exceptionnelle pour nos artisanes et artisans », a poursuivi M. Arseneau.

Pour sa part, le ministre délégué responsable de la région de la Capitale Nationale, M. Rosaire Bertrand, souhaite « que ce bel événement attire autant les grands connaisseurs des secrets de l’horticulture que les curieux qui ont soif de couleurs et d’odeurs. Québec en fleurs 2002 représente une merveilleuse occasion de faire connaître les attraits de la région et de renforcer le sentiment de fierté des Québécoises et Québécois envers leur capitale nationale ».

Lors de cet événement, la population sera invitée à visiter la Place du Québec, située à l’entrée du Centre des congrès, ainsi que le stand floral du Québec, qui sera conçu par des experts de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) de Saint-Hyacinthe.

« Je tiens à féliciter les organisateurs de Québec en fleurs 2002 pour la réalisation de cette exposition horticole haute en couleur et je convie les Québécoises et Québécois à venir admirer les nouvelles tendances mondiales en matière d’aménagement floral et paysager du 5 au 14 avril prochain », a conclu le ministre Arseneau.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Interdisciplinaire de l’Horticulture Ornementale du Québec

http://www.fihoq.qc.ca/

Floralies internationales de Québec

http://www.floralies.org/

Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe

http://ita.qc.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires