Le MAPAQ soutient le développement de l’industrie bioalimentaire des Laurentides

Mirabel (Québec), 11 juin 2003 – La Direction régionale de l’Outaouais-Laurentides du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) est fière de s’associer à la Table de concertation agroalimentaire des Laurentides (TCAL) et au Conseil régional de développement des Laurentides (CRD) pour présenter le Plan stratégique de l’industrie bioalimentaire des Laurentides.

Résultat d’une vaste consultation de plus de 100 chefs d’entreprise des secteurs de la production, de la transformation et de la distribution, cette étude dresse le portrait de l’industrie bioalimentaire des Laurentides en faisant ressortir les forces et les faiblesses de cette industrie, les occasions de développement pouvant être saisies, de même que les principaux enjeux ou défis qui attendent cette industrie. En outre, ce plan stratégique contient les objectifs de développement pour les trois prochaines années, ainsi que les moyens ou les actions à mettre en oeuvre pour les atteindre.

Véritable travail de concertation de la part des leaders du secteur bioalimentaire des Laurentides, ce plan stratégique a permis de déterminer quatre enjeux majeurs de développement, soit :

  • La reconnaissance de l’importance de l’industrie par la population, les entreprises, et les décideurs;
  • La promotion et la mise en marché des produits régionaux sur les marchés locaux, régionaux et hors du Québec;
  • Le soutien aux entreprises afin qu’elles obtiennent l’accès aux services-conseils;
  • L’amélioration de la disponibilité et des compétences de la main-d’oeuvre.

La réalisation de ce plan stratégique a été rendue possible grâce à un soutien financier de 50 000 $ provenant du programme ConcertAction du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. « Le plan stratégique qui est publié est un bel exemple de concertation régionale. Il constitue un projet rassembleur des principaux représentants des différents maillons de l’industrie bioalimentaire qui, souhaitons-le, sera l’amorce de véritables changements nécessaires au développement du secteur bioalimentaire des Laurentides », a souligné M. Yves Lévesque, directeur régional au MAPAQ.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires