Le ministre Strahl rencontre le secrétaire américain à l’Agriculture

Washington (États-Unis), 20 avril 2006 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, M. Chuck Strahl, s’est rendu à Washington, D.C., pour rencontrer pour la première fois le secrétaire à l’Agriculture des États-Unis, M. Mike Johanns.

Le ministre Strahl et le secrétaire Johanns ont eu une séance de travail et des discussions axées sur un éventail de dossiers touchant le secteur de l’agriculture du Canada et des États-Unis, notamment les négociations sur l’agriculture de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’état de préparation à l’influenza aviaire, de même que la confirmation obtenue le 16 avril d’un cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) chez une vache de la Colombie-Britannique et les mesures à prendre.

« Le secrétaire Johanns et moi-même avons eu une franche discussion aujourd’hui, et il est encourageant de constater qu’en tenant compte des données actuelles, les États-Unis ne prévoient aucun changement dans la situation de notre commerce du boeuf et des bovins, a déclaré le ministre Strahl. En plus de nos pourparlers, le secrétaire Johanns et moi-même avons convenu de nous rencontrer au moins une fois l’an pour débattre de questions de commerce bilatéral de manière à ce que le Canada et les États-Unis continuent de jouir d’un partenariat solide et avantageux pour le secteur de l’agriculture des deux pays. »

Le ministre Strahl a profité de sa visite à Washington pour rencontrer des représentants de l’American Meat Institute et des transformateurs de viande, ainsi que des représentants de la National Cattlemen’s Beef Association, pour examiner des sujets d’intérêt commun.

« La normalisation du commerce de la viande de boeuf et des bovins en Amérique du Nord est une priorité que je partage avec le secteur de l’agriculture des deux côtés de la frontière, a dit le ministre Strahl. Les autorités canadiennes et les représentants de l’industrie continueront de collaborer avec leurs homologues américains pour garantir la rentabilité à long terme des producteurs de nos deux pays. »

Le secrétaire Johanns et le ministre Strahl ont également discuté de l’engagement pris par le Canada d’uniformiser davantage les règles du jeu internationales dans le cadre des négociations sur l’agriculture de l’OMC par l’élimination des subventions à l’exportation, une réduction substantielle du soutien interne à effet de distorsion sur le commerce et des améliorations réelles et marquées en matière d’accès aux marchés. Le Canada continuera de travailler en étroite collaboration avec les États-Unis et d’autres membres de l’OMC ainsi qu’avec les provinces et les intervenants de l’industrie canadienne de l’agriculture et de l’agroalimentaire, pour atteindre un résultat global qui sera avantageux pour l’ensemble du secteur canadien de l’agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

National Cattleman’s Beef Association
http://www.beef.org/

United States Department of Agriculture (USDA)
http://www.usda.gov/

Commentaires