Le ministre Yvon Vallières soutient la gestion de l’offre

Québec (Québec), 25 avril 2005 – C’est avec fierté que le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Yvon Vallières, a appuyé financièrement la tenue d’une session sur les politiques commerciales et la crise des revenus agricoles dans le contexte des négociations à l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Cette session s’est tenue dans le cadre du Symposium pour la société civile qui se déroulait à Genève, le 21 avril dernier, sous l’égide de l’OMC.

Le MAPAQ a en effet contribué pour 10 000 $ au financement de cette activité qui a permis aux producteurs des secteurs sous gestion de l’offre de sensibiliser des représentants des 148 pays membres de l’OMC. Le gouvernement du Québec y avait de plus délégué une représentation.

Soulignons que ce colloque était une initiative de la Coalition pour un modèle agricole équitable, la gestion de l’offre (GO-5), de l’Union des producteurs agricoles (UPA) et de la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA).

« Cet appui s’inscrit dans la poursuite des objectifs prioritaires du gouvernement dans le cadre des négociations commerciales en cours à l’OMC, particulièrement celui de maintenir nos systèmes de gestion de l’offre. Ce colloque a offert aux producteurs québécois et canadiens une tribune exceptionnelle sur la scène internationale pour présenter, expliquer et faire valoir ce qu’est notre mise en marché collective », a déclaré le ministre Vallières.

Les productions sous gestion de l’offre couvrent les secteurs du lait, de la volaille et des oufs. Elles représentent 38 % des recettes agricoles du Québec, soit 2,3 milliards de dollars en 2003.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires