Le Verger Pedneault devient l’économusée de la pomiculture

Isle-aux-Coudres (Québec), 18 juin 2003 – Le Verger Pedneault devient l’ECONOMUSEE(R) de la pomiculture. Comme les 37 autres ECONOMUSEE(R), celui de la pomiculture permet de rencontrer des gens de métier en plein travail et de partager leur savoir-faire.

Située dans le décor enchanteur de l’Isle-aux-Coudres, cette entreprisefamiliale se spécialise dans la culture des pommiers, mais aussi dans celledes poiriers, des cerisiers et des pruniers. Des variétés rares, plantées dès1918 par M. Pedneault père, sont encore récoltées et donnent un goût différentaux produits cidricoles. « Mon père m’a fait promettre de ne jamais laissertomber sa ferme et son verger. D’ailleurs, un de mes cidres forts s’appelle LeRêve de mon père », raconte Michel Pedneault.

La visite de l’ECONOMUSEE(R) débute par l’histoire de la pomme au Québec.On apprend, par exemple, que c’est à Louis Hébert qu’on attribue la plantationdes premiers vergers vers 1617, à Québec. L’ECONOMUSEE(R) présente aussi unecollection de précieux souvenirs conservés par la famille Pedneault ainsi queles créations de jeunes talents locaux inspirés par les savoureux fruits duverger.

Une autre section permet de découvrir, grâce aux panneauxd’interprétation et aux explications des artisans, les différentes étapes detransformation des produits, depuis la récolte jusqu’à la production. De plus,les curieux pourront satisfaire leur appétit intellectuel en feuilletant lesnombreux ouvrages du centre de documentation.

Enfin, on complète la visite à la boutique, où l’on peut se procurer etdéguster du cidre léger, du cidre fort glacé, des apéritifs à base de cidrearomatisé, du cidre mousseux, des mistelles de pommes, de prunes, de pommes etde poires, ainsi que des produits finis, comme du beurre de poires, du miel depomme et de la confiture de prunes jaunes. Trois des produits de La Familledes Pedneault ont remporté des prix au Festival de la Gastronomie de Québec :le Rêve de mon Père, en 2001, Le Pedneault mistelle de pommes, en 2002, et LaGrande Glace mistelle de pommes glacées, en 2003. A ce jour, cinq des produitsde la cidrerie sont offerts sur les tablettes de la SAQ.

Il va sans dire que l’entreprise Verger Pedneault profitera de lasynergie des autres entreprises ECONOMUSEE(R) de Charlevoix : La PapeterieSaint-Gilles, papier, les Moulins de l’Isle-aux-Coudres, farine, et LaiterieCharlevoix, fromage. Au total, La Société internationale des entreprisesECONOMUSEE(R) compte 28 ECONOMUSEE(R) au Québec et 9 dans les provinces del’Atlantique. Sa mission est de préserver, de promouvoir et de mettre envaleur les métiers et les savoir-faire traditionnels selon le concept del’économuséologie, soit en favorisant l’implantation d’entreprisesECONOMUSEE(R) partout au pays afin d’offrir au public un produit touristiqueet culturel novateur.

Commentaires