Les Conférences du Bulletin

Faisons parler la science: les enjeux agricole sous la loupe

Nos pratiques agricoles sont remises en question dans l’espace public. Le marché des grains est plus volatil que jamais. Nos trois conférenciers feront la part des choses en rétablissant les faits et en partageant leur vision.

Alimentation 5.0: Comment nous alimenterons l’avenir ?
En 2050, on estime que la population de la planète frôlera les neuf milliards d’habitants. Arrivera-t-on à nourrir tout ce monde? Robert Saik est convaincu que l’agriculture possède les ressources pour y arriver… à condition qu’on lui permette de les utiliser! Il estime que les technologies apparues ces dernières années (OGM, pesticides, agriculture de précision et robotique) peuvent soutenir une croissance importante de la productivité sans pour autant hypothéquer l’environnement.

Fils d’agriculteurs albertains, Robert Saik a démarré au fil des ans plusieurs entreprises actives dans la fourniture d’intrants agricoles. La firme de consultation AgriTrend constitue une de ses réalisations les plus impressionnantes. Il assume aussi la direction de DOT Farm Solutions, une entreprise spécialisée dans la distribution d’équipements de culture robotisés. En parallèle, il poursuit une prestigieuse carrière d’agronome consultant qui l’a amené de la Russie au Pérou en passant par l’Ouganda, la Nouvelle-Zélande et une multitude d’autres pays. Il est l’auteur du livre Food 5.0, How to feed the future?

 

 

Science, pesticides et médias: quel mélange ?

Glyphosate, OGM, viandes rouges… Les médias grand public ont des rapports difficiles avec la science. S’ils peuvent rapporter les résultats scientifiques avec rigueur, force est de constater qu’il leur arrive aussi de les déformer ou même de les ignorer. Jean-François Cliche constate que l’agriculture paie le prix de cette ambiguïté. «Le débat public sur l’agriculture se déroule sans agriculteurs ni agronomes, dit-il. Parfois, les médias vont consulter les scientifiques s’ils ont des résultats frappants. Mais au final, ce sont surtout les positions des politiciens et des groupes de pression comme Greenpeace qu’ils rapportent.»

Jean-François Cliche exerce une fonction aussi rare qu’exigeante: celle d’informer la population sur les développements de la science. Journaliste au quotidien Le Soleil, il y est affecté depuis 2006 à la couverture de l’actualité scientifique. Il signe également des chroniques au magazine Québec Science. Toujours solidement documentés, ses écrits se sont taillés une réputation de clarté et de rigueur.

 

 

Les marchés sont nerveux. On fait quoi avec nos récoltes ?
Les marchés se sont avérés particulièrement volatils au cours de la dernière année. Parmi les causes figurent bien sûr les négociations entre la Chine et les États-Unis. Mais il faut prendre en compte aussi la montée en puissance de l’Amérique du Sud; cette année, pour la première fois de l’histoire, le Brésil devrait produire davantage de soya que les États-Unis. La peste africaine, qui pourrait entraîner la perte de la moitié du cheptel porcin chinois, vient elle aussi brouiller le jeu. Jean-Philippe Boucher se penchera sur les options dont disposent les producteurs pour maximiser la valeur de leur grain dans ce contexte très particulier.

 

Jean-Philippe Boucher a créé le site Grainwiz afin d’aider les producteurs dans leur commercialisation. Grainwiz est devenu un des principaux sites de référence québécois spécialisé dans les grains. En parallèle, l’agronome multiplie les conférences et les formations sur la commercialisation des grains et il exerce des activités de consultation à la grandeur du Québec.

 

 

Les conférences seront animées par Nicolas Mesly reporter, photographe et agronome. Pigiste, il est spécialisé dans les enjeux agroalimentaires et écologiques. Ces reportages écrits et photos ont été primés à plus de vingt reprises par les associations de presse du Canada. Il est chroniqueur économique pour le magazine Le Bulletin des agriculteurs et également à la radio de la Société Radio-Canada.

INSCRIVEZ-VOUS maintenant aux Conférences du Bulletin !

Merci à nos commanditaires majeurs:

 

 

Commentaires