Les consommateurs insatisfaits des emballages

Montréal (Québec), 29 avril 2003 – Selon une récente étude d’Ipsos-Insight(1), commandé par le fabricant de yogourt Danone, les consommateurs canadiens se déclarent généralement insatisfaits de la qualité et de la quantité de l’information nutritionnelle comprise sur les emballages alimentaires. Ce sondage réalisé au début du mois d’avril 2003 auprès de 1000personnes à travers le Canada, témoigne qu’une seule personne sur cinq esttrès satisfaite des informations nutritionnelles présentées sur lesemballages. Ce constat est encore plus probant chez les femmes de plus de 35ans qui semblent y accorder encore plus d’importance. En effet, 77% des femmesde 35 à 54 ans ont répondu lui accorder une très grande importance et 81% chezles femmes de plus de 55 ans.

Par ailleurs, près de 60% des consommateurs interrogés ont affirmétoujours ou la plus part du temps consulter l’information nutritionnelle surles emballages. Sachant que la majeure partie des consommateurs accorde uneimportance fondamentale à l’information nutritionnelle sur les emballages etque celle-ci est généralement considérée comme insatisfaisante, la nouvelleréglementation contrôlant les emballages agroalimentaires instaurée par legouvernement canadien est une intervention favorable.

En effet, depuis le début de cette année, Santé Canada a changé saréglementation concernant les informations nutritives communiquées sur lesemballages agroalimentaires. Ces nouvelles normes font l’échos de certainestendances qui se sont dessinées au cours des dernières années, soit que lesCanadiens sont plus soucieux de ce qu’ils mangent et qu’ils désirent connaîtrele contenu et l’origine des aliments. Ils souhaitent aussi pouvoir comparerdes étiquettes qui comportent les mêmes types d’informations. C’est pourquoi,au cours des trois prochaines années, les fabricants alimentaires devront seconformer à cette nouvelle réglementation qui notamment, les obligera àrapporter le calcium contenu de leur produits.

Toujours dans un souci de santé et de recherche d’une alimentation plussaine, le sondage Danone/Ipsos-Insight démontrant que deux personnes sur troisconsidèrent le contenu nutritionnel d’un produit comme étant très importantlors du processus d’achat d’un produit alimentaire, les consommateurscanadiens reconnaissent le yogourt comme un aliment sain. Dans cette mêmeétude, la plupart des répondants (91% d’entre eux) ont affirmé considérer leyogourt comme un aliment santé.

Cette enquête poursuit en stipulant que les deux caractéristiquesdécisives dans leur processus d’achat d’un yogourt est la présence de fruitsfrais (67%) et de calcium (55%), surtout auprès des femmes de plus de 35 ans.Cette dernière information se justifiant certainement par une conscientisationd’un besoin plus prononcé de calcium chez les femmes qui avancent en âge (71%des femmes de 35 à 54 ans ont répondu que le calcium était la caractéristiquela plus importante et ce taux monte à 75% chez les femmes de plus de 55 ans),probablement liées à la prévention de l’ostéoporose. Puisque le yogourt est unaliment reconnu comme étant une bonne source de calcium – plus de 93% desrépondants l’ayant identifié ainsi, il est tout à fait normal que Danone seréjouisse des résultats de cette enquête.

Danone présumant déjà de ces résultats, avait lancé, à l’automne dernier,une refonte des emballages de certains de ses produits. S’appuyant sur lasignature Etre mieux chaque jour, Danone a créé des nouveaux emballagesprésentant les bienfaits nutritionnels des produits Crémeux et FruitClassique. En magasin dès le 28 avril, ces nouveaux emballages revêtiront lespremiers yogourts canadiens à se conformer à la nouvelle réglementation surl’étiquetage nutritionnel.

Dorénavant, les consommateurs pourront trouver sur les produits DanoneCrémeux et Fruit Classique des tableaux complets des valeurs nutritivesinclues dans ces produits ainsi qu’un texte explicatif présentant lesvitamines B2, B12, de calcium, de phosphore et de magnésium. Danone répondantainsi aux attentes des consommateurs et leur permettant de facilementtémoigner des bienfaits de ses yogourts.

Faits à base de fruits frais, Danone a choisit de renforcer sonpositionnement sur le segment « yogourt aux fruits frais » en renommant sonproduit Sélection pour l’appeler Fruit Classique. De plus, les visuels desyogourts Danone Crémeux et Fruit Classique ont fait l’objet de couleurs plusfraîches afin d’accentuer la perception de fraîcheur des fruits qu’ilscontiennent.

« Avec ce repositionnement de la marque, et suite à de nombreuses étudesde marché, Danone a privilégié de concentrer ses efforts de communicationmarketing sur la marque Danone » précise Sean Surkis, directeur marketing degroupe chez Danone Canada. L’entreprise croyant réellement que cerepositionnement de la marque Danone aura un impact positif sur sa croissanceau Canada.

Danone : Etre mieux chaque jour
Danone Canada fait partie du Groupe Danone, un chef de file mondial del’industrie alimentaire. Le Groupe Danone offre des produits de premièrequalité, alliant santé et plaisir, pour le bien-être des consommateurs. AuCanada, Danone se classe au premier rang des fabricants de produits laitiersfrais. Danone propose entre autres Danone La Crème de nos yogourts, DanoneCrémeux et Danone Fruit Classique, les yogourts sans gras Silhouette, lesfromage frais et yogourts à boire Petit Danone ainsi que les yogourts en tubesX-PRESS.

(1) Etude sur l’information nutritionnelle menée par Ipsos-Insight pour Danone, du 1 au 4 avril 2003 auprès de 1000 personnes. Avec un tel échantillonnage, les résultats sont fiables sur une base de 19 sur 20, soit une marge d’erreur de +3.1%

(xxx) Photos disponibles sur demande (xxx)

Commentaires