Les ministres Regan et Gauthier unissent leurs efforts pour soutenir l’industrie des pêches au Québec

Québec (Québec), 22 janvier 2004 – L’Honorable Geoff Regan, ministre des Pêches et des Océans du Canada et Mme Françoise Gauthier, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ont convenu d’unir leurs efforts et d’intensifier leurs interventions afin d’aider l’industrie de la pêche du Québec.

À l’occasion des assises annuelles de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche (AQIP), M. Regan et Mme Gauthier ont eu un premier tête-à-tête au cours duquel ils se sont entretenus des besoins de l’industrie des pêches au Québec. Ils ont ainsi convenu de collaborer de manière à intervenir de façon complémentaire et d’accentuer leurs efforts de développement en tenant compte des particularités québécoises. Parmi les sujets abordés, notons l’annonce des plans de pêche, la chasse au phoque sur la Basse-Côte-Nord, la pêche au hareng et les impacts de l’actuelle situation de la morue.

« Je suis fort satisfait de ma rencontre d’aujourd’hui avec la ministre Gauthier », a déclaré M. Regan. « Nous avons eu une bonne discussion sur certains défis auxquels nous devrons faire face dans un avenir prochain. Je me suis engagé à défendre les intérêts de l’industrie canadienne des pêches tout en tenant compte des préoccupations régionales. Au Québec, la collaboration entre mon ministère et celui de Mme Gauthier sera un élément essentiel de toute planification concernant l’avenir de l’industrie », a-t-il ajouté.

« Profitant de ma rencontre avec le ministre fédéral des pêches, j’ai défendu avec ardeur les intérêts du Québec en matière de gestion de la ressource. De plus, dans le cadre du congrès annuel de l’AQIP, j’annoncerai ce soir des améliorations au Programme d’appui à l’innovation et au développement qui visent à soutenir davantage la commercialisation des produits marins » a précisé Mme Gauthier.

Outre cet entretien en privé, les ministres Regan et Gauthier ont rencontré ensemble les représentants de l’AQIP, témoignant ainsi de leur volonté d’unir leurs efforts pour s’assurer d’offrir des services adéquats dans un esprit de partenariat. Parmi les préoccupations de l’industrie abordées au cours de ces échanges, notons la gestion des pêches, la saison de pêche au crabe des neiges et les programmes d’appui financier à l’industrie.

Le ministre Regan a également profité de sa visite au Québec pour rencontrer des représentants des associations de pêcheurs côtiers et semi-hauturiers du Québec. Ces rencontres lui ont permis de se sensibiliser davantage aux préoccupations des pêcheurs à quelques mois de la prochaine saison de pêche. Toujours au cours de cette première visite, le ministre Regan a rencontré quelques représentants de l’industrie du transport maritime du Québec afin de se familiariser avec les enjeux de ce secteur.

Les deux ministres ont convenu de se revoir au cours d’une rencontre bilatérale en février, pour étudier plus à fond les dossiers qui touchent le Québec, ainsi que lors de la Conférence des ministres des pêches et de l’aquaculture de l’Atlantique, qui devrait se tenir au plus tard en mars prochain.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association Québécoise de l’Industrie de la Pêche (AQIP)
http://www.quebecweb.com/aqip/introfranc.html

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Pêches et Océans Canada
http://www.dfo-mpo.gc.ca/

Commentaires