Les Pêcheries Marinard changent de mains

Rivière-au-Renard (Québec), 23 janvier 2009 – Un consortium de la Gaspésie se porte acquéreur des Pêcheries Marinard ltée (Marinard), une des plus importantes entreprises de transformation de la crevette nordique au Québec, qui possède une usine comptant plus de 250 travailleurs à Rivière-au-Renard. L’entente de principe intervenue fait suite à la sollicitation et à la réception d’offres de plusieurs groupes d’intérêts. Le consortium retenu offrait les meilleures garanties de continuité et de développement pour les employés et les partenaires commerciaux de Marinard.

« La ferme intention et la capacité indéniable des acquéreurs depoursuivre l’exploitation de Marinard dans ses installations actuelles, avecles mêmes actifs, les mêmes employés et la même direction constituent deséléments essentiels à la vente de nos intérêts », a déclaré M. Renaud Samuel,principal actionnaire de la compagnie avec Fondaction CSN.

Au terme de la transaction, la propriété de Marinard serait partagéeégalement entre trois groupes d’acheteurs représentant des entreprises, desindustriels et des pêcheurs de la Gaspésie. Ces groupes sont tous impliquésdans l’industrie de la pêche depuis plusieurs dizaines d’années et bénéficientd’une excellente réputation professionnelle et commerciale. Les acheteurs sontE. Gagnon & Fils ltée, M. O’neil Bond, Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan ainsique MM. Roch Lelièvre et Benoît Reeves.

Les parties ont prévu des mesures de transition qui permettront d’entameret de réaliser avec les employés et la direction actuels les activités de lasaison de pêche 2009 dans les meilleures conditions.

Des forces mises en commun

« Notre consortium est formé de gens qui ont déjà plusieurs expériences decollaboration commerciale et industrielle. Nous formons une équipe naturellequi fera bénéficier Marinard de nos capacités et expériences respectives pourles trois principales facettes de l’entreprise, à savoir l’approvisionnementen matière première, la gestion et l’opération selon les plus hauts standardset un réseau international tissé des principaux acheteurs et distributeurs deproduits marins au monde », a affirmé M. Benoît Reeves, porte-parole duconsortium des acheteurs.

M. Reeves ajoute que l’intention de son consortium de développerdavantage Marinard repose sur la conviction que l’entreprise bénéficie déjàd’une main-d’oeuvre et d’une direction très compétentes qui resteront enplace.

L’entente de principe devrait se finaliser au mois d’avril prochain. Elleest conditionnelle à l’approbation de certains partenaires financiers etinstitutionnels de Marinard, aux procédures courantes de vérification et laratification du tout par les instances respectives des acheteurs.

A propos de Marinard

Marinard est une des plus importantes entreprises de transformation de lacrevette nordique au Québec. Elle détient une usine de transformation quiproduit essentiellement des crevettes nordiques (pandalus borealis) cuites,décortiquée et surgelées individuellement destinées à l’alimentation. L’usinesituée à Rivière-au-Renard en Gaspésie possède une capacité de transformationde plus de 9 000 tonnes de crevettes par année.

Marinard s’approvisionne auprès de pêcheurs de la région qui utilisenteux-mêmes une importante main-d’oeuvre spécialisée. L’entreprise détient surles marchés européens une réputation bien établie grâce à la qualitésupérieure de ses produits.

A propos des acheteurs

E. Gagnon & Fils ltée (EGF) est une entreprise fondée il y a près de 35ans et ayant son siège social à Ste-Thérèse-de-Gaspé où est située saprincipale usine. EGF est la propriété d’une quinzaine de pêcheurs de crabe etde ses dirigeants. Elle emploie, en haute saison, plus de 300 centstravailleurs dédiés à l’opération d’une usine et d’équipements ayant unecapacité de 12 à 15 millions de livres de transformation de crabe des neiges.EGF bénéficie d’une grande expérience des marchés internationaux puisqu’elleexporte la presque totalité de sa production de crabe des neiges.

Monsieur O’neil Bond est un pêcheur traditionnel de crevette nordiquepour laquelle il détient un important quota de capture. Il exploite deuxnavires munis des équipements les plus sophistiqués en la matière. M. Bondassure déjà Marinard d’un substantiel volume d’approvisionnement en crevettes.

Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan est une entreprise familiale fondée en1970 à Ste-Thérèse-de-Gaspé, où elle a y son siège social, qui compte 125employés. Elle exploite des équipements de transformation de poissons de fond,d’espèces pélagiques et de homards.

Monsieur Roch Lelièvre est un des dirigeants de Lelièvre, Lelièvre etLemoignan. Il est aussi impliqué dans une autre entreprise de la régionemployant quelque 85 personnes soit Les Fumoirs Gaspé Cured.

Monsieur Benoît Reeves est un résidant de Rivière-au-Renard qui, aprèsavoir complété des études collégiales en pêcheries et travaillé à la directiondes opérations de l’usine actuellement exploitée par Marinard, a fondé sapropre entreprise, Les Pêcheries Gaspésiennes. Cette entreprise emploie plusde 65 personnes pour la transformation et la commercialisation de multiplesproduits marins frais, congelés et fumés pour lesquels elle s’alimente auprèsde pas moins de 18 pêcheurs. Sa production est généralement exportée enItalie, Chine, Japon, Porto Rico et aux Etats-Unis.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Confédération des syndicats nationaux
http://www.csn.qc.ca

Les Pêcheries Marinard
http://www.marinard.com/

Commentaires