Les Philippines confirment leur premier cas de grippe aviaire

Manille (Philippines), 8 juillet 2005 – Le gouvernement a annoncé la découverte du virus de la grippe aviaire pour la première fois aux Philippines mais assuré que le risque pour l’homme était quasi nul.

Le virus a été décelé dans une ferme isolée non loin de Manille, a ajouté le ministre de l’Agriculture, Arthur Yap, lors d’une conférence de presse.

Il a ajouté que le virus avait été identifié comme étant du type H5 et qu’il avait été trouvé sur des canards.

Mais selon les premières analyses, il ne s’agit pas du H5N1, sa forme la plus virulente, qui a tué plus de 50 personnes en Asie du sud-est, a-t-il dit.

Le virus a été découvert sur trois canards qui n’ont pas développé la maladie, dans une petite ferme isolée de Calumpit, près de Manille, a encore indiqué Arthur Yap.

Des échantillons de sang ont été envoyés pour des analyses supplémentaires en Australie.

« Il n’y a ni symptômes, ni mortalité, ni transmission (à des hommes), ni mutation », a dit le responsable philippin. « Le risque pour la santé humaine est quasi nul », a-t-il ajouté. Des mesures de quarantaine ont été prises autour de la ferme concernée.

La grippe aviaire a tué 55 personnes en Asie, 39 Vietnamiens, 12 Thaïlandais et 4 Cambodgiens, depuis qu’elle a éclaté en 2003.

Source : AFP

Commentaires