Les producteurs d’orge choisissent le régime de commercialisation mixte

Ottawa (Ontario), 28 mars 2007 – L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a annoncé que le nouveau gouvernement du Canada a écouté la voix des producteurs d’orge de l’Ouest canadien qui ont voté en faveur de la commercialisation mixte et qu’il honorera ses engagements à cet effet.

Une majorité absolue des agriculteurs qui ont voté lors du plébiscite sur l’orge ont indiqué qu’ils voulaient mettre un terme au monopole de la Commission canadienne du blé sur l’orge et avoir le choix de commercialiser leurs produits comme bon leur semble.

« Nous avons tenu notre promesse de permettre aux agriculteurs de s’exprimer sur l’avenir de la commercialisation de l’orge dans l’Ouest canadien, a déclaré le ministre Strahl. Leur choix en faveur d’un régime de commercialisation mixte est clair, et nous comptons le leur accorder d’ici la prochaine campagne agricole. »

Le ministre Strahl a affirmé que près de 30 000 producteurs ont pris part au plébiscite et que la majorité de ceux-ci ont donné au gouvernement le mandat d’aller de l’avant.

« Plus de 60 p. 100 des producteurs veulent décider eux mêmes comment commercialiser leurs produits. Nous allons maintenant procéder aux travaux nécessaires pour modifier le Règlement sur la Commission canadienne du blé afin de soustraire l’orge au monopole de la Commission “, a déclaré le ministre Strahl.

« Nous procéderons donc résolument, parce que les producteurs et le secteur ont besoin de clarté et de certitude sur les marchés. Je consulterai les administrateurs de la Commission canadienne du blé au sujet des changements que nous effectuerons, a précisé le ministre Strahl. Le gouvernement prévoit que le régime de commercialisation mixte pour les producteurs d’orge de l’Ouest canadien, y compris l’option de vendre comme auparavant à la Commission canadienne du blé, entrera en vigueur d’ici le 1er août prochain. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires