Les systèmes antipollution démystifiés

Cette 18e édition d’Expo-Champs, qui aura lieu les 30-31 août et 1er septembre à Saint-Liboire, promet quelques nouveautés intéressantes aux visiteurs. Pour la première fois, l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) de Saint-Hyacinthe va offrir des ateliers sur la compaction des sols et sur les systèmes antipollution.

Bien que les tracteurs soient moins polluants que ceux d’antan, ils émettent tout de même des particules de matière en plus des oxydes d’azote. Les fabricants ont redoublé d’efforts ces dernières années pour offrir des tracteurs qui répondent aux normes d’émissions. Normes qui ont d’ailleurs évoluées récemment pour aboutir à la dernière en lice la Tier 4 Final. Toutefois, les fabricants ont développé des technologies différentes pour parvenir à répondre à ces exigences. « Ce sont les étudiants qui donneront ces ateliers pour aider les producteurs à s’y retrouver à travers toute cette information nouvelle, explique Pierre Rhéaume d’Expo-Champs. Ils ont un partenariat avec des fabricants qui fourniront de l’équipement pour faire des démonstrations. »

Les étudiants répondront à plusieurs interrogations des producteurs quant à ces systèmes : quel est leur fonctionnement? Quelle est leur incidence sur la performance des tracteurs? Ils se pencheront notamment sur les termes DEF, DOC, EGR, etc. Des incontournables quand vient le temps de magasiner un nouveau tracteur.

Au chapitre des semenciers, il y a un nouveau venu cette année. « Bonduelle fait une entrée remarquée avec ses semences de pois et de maïs sucré », dévoile Pierre Rhéaume. Les producteurs pourront voir les parcelles de démonstration de ces cultures et discuter avec l’équipe qui assure le suivi agronomique des champs. Les cultures de conserverie sont intéressantes pour diversifier les rotations et les revenus.

Les démonstrations commentées de chariots élévateurs télescopiques et de charrues à versoirs auront lieu sur deux sites de démonstration différents pour la première fois. Les deux sites occuperont les deux extrémités du site d’exposition.

Rappelons qu’Expo-Champs réunit chaque année quelque 300 exposants sur un terrain de 50 hectares à Saint-Liboire, en Montérégie.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires