Les États-Unis vont de l’avant dans le dossier des bovins vivants

Ottawa (Ontario), 4 mars 2004 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Bob Speller, a affirmé que les États-Unis ont franchi une étape importante dans le processus de réouverture de la frontière aux bovins vivants et autres ruminants en provenance du Canada.

Le département de l’Agriculture des États-Unis (USDA) reprendra la période de commentaires associée à la règle qui modifierait la réglementation visant l’importation d’animaux et de produits animaux de pays – comme le Canada – à risque minime d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Une fois mise au point, la règle permettrait l’importation de certaines catégories de bovins et autres ruminants vivants canadiens aux États-Unis pour la première fois depuis le 20 mai 2003.

« C’est une bonne nouvelle, a dit M. Speller. Les États-Unis ont déclenché le processus et nous espérons que ce dernier progressera de façon rapide et que la frontière rouvrira le plus tôt possible. »

Le ministre Speller s’est dit aussi encouragé par la possibilité de la remise en marche des produits tirés de bovins âgés de plus de 30 mois. Depuis que le Canada et les États-Unis ont pris des mesures pour garantir que les matières à risque spécifiées n’entrent pas dans la chaîne alimentaire humaine, il n’a aucune raison d’interdire le commerce de bovins plus âgés et aux produits qui en sont tirés, a-t-il indiqué.

« L’ouverture de la frontière aux bovins vivants ne poserait pas de risque accru d’ESB aux États-Unis, a ajouté M. Speller. Cette affirmation s’appuie sur des données scientifiques et nous avons tout lieu de nous attendre à ce que les États-Unis continuront de reconnaître ces faits à mesure que se déroule le processus. »

Le ministre Speller a souligné qu’il collabore étroitement avec la secrétaire américaine à l’Agriculture, Mme Ann Veneman, à la gestion de cette question, et il l’a remercié d’avoir agi rapidement dans l’intérêt des industries des deux côtés de la frontière.

La période de commentaires de 30 jours associée à la règle de l’USDA débutera le 8 mars et se terminera le 7 avril. Le ministre Speller a signalé que des fonctionnaires examineraient attentivement les modifications apportées à la règle et qu’ils soumettraient des commentaires.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

United States Department of Agriculture (USDA)
http://www.usda.gov/

Commentaires