L’industrie porcine s’est relevée de la crise de 1998

Longueuil (Québec), 8 septembre 2001 – L’industrie porcine s’est finalement relevée de la crise qui a frappé ce secteur de l’agriculture en 1998. Depuis un an et demi, les prix versés aux producteurs ont augmenté. Ils ont réussi, pour la plupart, à redresser leurs finances. Aucun producteur n’a déclaré faillite, malgré la tempête.

Cependant, ils demeurent prudents. Aucune expansion majeure n’est survenue depuis deux ans.

Selon le président de la Fédération des producteurs de porcs du Québec, Clément Pouliot, il reste peu d’espaces pour développer cette industrie. L’objectif toutefois est de faire des produits à valeur ajoutée.

Quelque 50 pour cent de la production de la production québécoise prend la route des Etats-Unis alors qu’un autre 30 pour cent est exporté au Japon.

Source : Presse Canadienne

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Le Porc du Québec

http://www.leporcduquebec.qc.ca/

Commentaires