L’Ontario mise sur le blé d’automne

Au Québec, semer du blé l’automne est une pratique de plus en plus populaire, mais encore plutôt marginale. En Ontario, il en est tout autrement.

La province voisine produit 70 % du blé d’automne canadien. En 2011, cette culture occupait 445 000 hectares, contre 46 000 hectares pour le blé de printemps. C’est énorme à côté du blé québécois (d’automne et de printemps), qui couvrait 57 000 hectares en 2013.

Voilà que l’Ontario entend miser sur la filière du blé d’automne pour se démarquer sur les marchés du blé pour la mouture et pour promouvoir des produits transformés « locaux ».

Plus tôt en janvier, le gouvernement fédéral a annoncé une subvention de 400 000 $ à l’Ontario Cereal Industry Research Council (OCIRC) pour de la recherche sur la qualité du gluten du blé d’automne, à l’Université de Guelph.

L’objectif est de mettre au point des « variétés de blé d’automne adaptables localement et pouvant satisfaire aux préférences changeantes des acheteurs », selon le gouvernement. La recherche portera notamment sur la fonctionnalité protéique qui mène à une amélioration des propriétés de mouture.

Le résultat de ces recherches pourrait aider les producteurs de grandes cultures de l’Ontario à faire valoir que leurs récoltes constituent des produits locaux. Une fois transformées, elles pourraient porter l’étiquette Ontario, Terre nourricière (Foodland Ontario), l’équivalent ontarien des Aliments du Québec.

En septembre dernier, l’expérience de la Boulangerie Première Moisson qui utilise du blé québécois dans ses pains a fait des petits à l’ouest de la rivière des Outaouais. La Boulangerie Lanthier, à Alexandria, non loin de Rigaud, a lancé la gamme de pains Discovery, fabriqués entièrement avec de la farine ontarienne.

Le pain Discovery est le premier pain industriel à porter la certification Ontario, Terre nourricière. Il s’agit d’une initiative très francophone, qui a germé entre le producteur de grandes cultures Marc Bercier et le directeur général de la Boulangerie Lanthier, Jean-Marc Longtin, à la suite d’une partie de hockey amicale.

L’histoire du pain Discovery, rapportée par Agricom

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires