L’UPA participe au Grand bal des citrouilles

Longueuil (Québec), 4 octobre 2001 – Partenaire principale du traditionnel Concours de citrouilles décorées, l’Union des producteurs agricoles (UPA) réitère sa participation au Grand bal des citrouilles du Jardin botanique de Montréal pour une dixième année consécutive.

Du jeudi au dimanche au cours du mois d’octobre, des producteurs maraîchers, en pleine saison de production de leurs cucurbitacées, viendront répondre aux questions des visiteurs au kiosque de l’Union des producteurs agricoles et de Marie la maraîchère.

« Que seraient les festivités de l’Halloween sans les citrouilles que cultivent nos gens? », a rappelé monsieur Laurent Pellerin, président général de l’UPA. « En confiant l’animation du kiosque de son hall d’accueil au personnage de Marie la maraîchère, le Jardin botanique ouvre la voie à la participation des productrices et producteurs maraîchers qui en ont long à dire sur la culture et la préparation des courges d’hiver, dont font partie les citrouilles. »

En s’associant avec le Jardin botanique pour ses festivités automnales, l’UPA permet la réalisation d’ateliers scolaires de décoration de citrouilles, la diffusion auprès des enfants d’un jeu de société sur la croissance de la citrouille et, bien sûr, l’animation du kiosque de l’Union des producteurs agricoles et de Marie la maraîchère consacré aux multiples variétés de courges. On pourra y déguster des bouchées faites à partir de certaines de ces courges.

D’autre part, des démonstrations de décoration de citrouilles inciteront sur place la clientèle du Marché Atwater à Montréal à se procurer le caractéristique fruit-légume d’automne et – pourquoi pas ? – à participer au Concours de citrouilles décorées qui seront présentées dans la grande serre d’exposition du Jardin botanique.

Le public est par ailleurs invité à identifier la citrouille de son choix, courant ainsi la chance de gagner un prix, par un vote sur le site Internet du Jardin botanique. Un lien direct le relie au site de l’UPA.

Le président de l’Union voit d’un œil gourmand l’arrivée d’un nouveau partenaire, l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ), qui a concocté des recettes à base de courge aptes à plaire aux petits comme aux grands. « Méconnues en ville, les courges d’hiver constituent un aliment santé que l’UPA s’emploie aussi à faire découvrir », a commenté monsieur Pellerin, en présentant l’affiche conçue cette année pour présenter les courges qu’on récolte en automne et qu’on peut consommer tout l’hiver.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Jardin botanique de Montréal

http://www.ville.montreal.qc.ca/jardin/jardin.htm

Union des producteurs agricoles (UPA)

http://www.upa.qc.ca/

Commentaires