Maïs en retard aux États-Unis

Malgré son apparente santé, le maïs aux États-Unis affiche du retard de développement qui fait craindre non seulement pour son poids spécifique à la récolte, mais aussi pour les rendements.

Le dernier Crop Progress Report du USDA fait état d’importants retards dans l’atteinte du stade R5 (dent). En date du 18 août, dans les 18 états producteurs, seulement 11 % du maïs était denté, alors que la moyenne des cinq dernières années à pareille date est de 30 %. La saison dernière étant exceptionnellement chaude, 57 % du maïs était denté au 18 août 2012.

Les retards sont flagrants dans des états importants comme l’Iowa (2 %), l’Indiana (6 %), l’Illinois (14 %) et l’Ohio (6 %), alors que le maïs est habituellement de 20 à 40 % denté rendu à la mi-août.

L’absence d’humidité dans le sol est aussi inquiétante. En Iowa, 65 % du sol de surface et 59 % du sol sous la surface sont à court d’humidité.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires