Marché des grains : une autre semaine difficile

Depuis que le département américain de l’Agriculture a énoncé une meilleure récolte de prévu, les principaux grains déclinent de semaine en semaine. Le maïs a perdu 12% depuis son sommet atteint le 20 juillet et décline depuis cinq semaines consécutives pour une perte de 23%. Le blé affiche des pertes pour les six dernières semaines. Quant au soya, il s’en sort grâce à une demande soutenue du côté des exportations. La fève a tout de même perdu 10% depuis la fin juillet.

Le marché est en effet frileux depuis que les projections se sont avérées meilleures que prévue. Plusieurs tablaient pour une récolte décevante en raison de la météo qui a privé plusieurs régions de pluie. Depuis, les cieux se sont montré plus cléments et la pluie attendue est tombée. Avec une récolte surabondante en Amérique Latine plus tôt cette année, les analystes se demandent où iront toutes ces récoltes. Le Midwest Crop Tour effectué par l’équipe du Farm Journal a révélé des résultats inférieurs à ceux du gouvernement mais la différence n’a pas été jugé si grande par les marchés qui ont plutôt ignorés les résultats.

La météo va tout de même continuer demeurer au centre de l’attention jusqu’à la fin des récoltes. En plus de l’ouragan Harvey qui pourrait bloquer les livraisons de grains dans les ports du Texas, le premier gel retient l’attention. Un gel hâtif pourrait faire beaucoup de torts aux cultures, comme celui qui a frappé le Québec en 2014.

Le boisseau de maïs pour décembre, le contrat le plus actif, a terminé vendredi à 3,5350 $US, contre 3,6575 $US  vendredi dernier pour une perte de 3,4%.

Le boisseau de blé pour décembre a perdu 1,6% pour finir à 4,3525 $US, contre 4,4250 $US vendredi dernier.

Le boisseau de soya pour novembre a gagné 0,7%  à 9,4450 $US par rapport à 9,3775 $US une semaine plus tôt.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Céline Normandin

Commentaires