Mise en valeur des cours d’eau en milieu agricole : le Québec sert d’exemple

Longueuil (Québec), 15 février 2006 – Le Programme de mise en valeur de la biodiversité des cours d’eau en milieu agricole, instauré par la Fondation de la faune du Québec (Fondation) et l’Union des producteurs agricoles (UPA), servira d’exemple en tant que projet « porteur » lors du symposium national intitulé Capital naturel et territoire agricole qui se tient à Winnipeg, au Manitoba, à compter du 15 février 2006. Ce dernier a pour but de livrer de l’information en prévision du développement d’une politique agroenvironnementale axée sur les biens et les services écologiques. Il fait suite aux mesures appuyées par les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’Agriculture lors de leur réunion annuelle à Kananaskis, en Alberta, en juillet 2005.

« La politique qui sera éventuellement élaborée devrait concilier les avantages pour l’agriculture et les responsabilités des producteurs vis-à-vis une saine gestion des cours d’eau et des habitats fauniques qu’on y retrouve », de mentionner M. Bernard Beaudin, président-directeur général de la Fondation. « Notre Programme de mise en valeur de la biodiversité des cours d’eau en milieu agricole est un modèle de gestion environnementale dynamique, réalisé par les gens du milieu et pour le milieu. C’est pour cette raison que nous avons été invités à en expliquer les tenants et les aboutissants », a-t-il ajouté.

Comme le déclarait M. Laurent Pellerin, président de l’UPA, « Ce qui est intéressant dans ce symposium, c’est que les ministres ont dans un premier temps exprimé leur volonté d’appuyer les producteurs et les autres intervenants à de nouveaux projets pilotes de recherche pour étayer l’élaboration d’une politique sur les biens et les services écologiques. Notre programme a attiré l’attention des organisateurs de l’événement, car il est extrêmement novateur. Nous espérons qu’il pourra être retenu parmi les projets devant soutenir le développement de la politique éventuelle », de préciser celui-ci.

Ce symposium réunit plus de 200 participants issus d’organisations agricoles, gouvernementales, universitaires et environnementales. Des conférenciers de marque provenant d’Australie, des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France et de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) y prennent part. Des représentants de la Fondation, de l’UPA ainsi que des partenaires du programme sont aussi sur place pour se joindre aux discussions.

Rappelons que ce programme conjoint a été lancé à Québec, en janvier 2005, par la Fondation et l’UPA. Dès lors, des groupes importants se sont greffés au projet, soit La Financière agricole du Québec ainsi que les ministères québécois de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, des Ressources naturelles et de la Faune et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec. Compte tenu de sa nature structurante et de ses bénéfices environnementaux évidents, d’autres organisations se sont rapidement jointes au groupe initial en cours d’année, nommément le Mouvement Desjardins, à titre de principal partenaire financier privé, Agriculture et Agroalimentaire Canada, le Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec, la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, Pêches et Océans Canada et Environnement Canada. Des dizaines d’organismes régionaux impliqués directement sur le terrain s’ajoutent à ces partenaires de taille.

L’enveloppe budgétaire du Programme de mise en valeur de la biodiversité des cours d’eau en milieu agricole est évaluée à environ huit millions de dollars. Dix projets dans différentes régions du Québec sont maintenant sur les rails. L’horizon de réalisation étant de 5 ans, des résultats concrets sont attendus rapidement. Chacun d’eux fera en outre l’objet d’un bilan en vue de l’élaboration d’un guide opérationnel de mise en valeur.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fondation de la faune du Québec
http://www.fondationdelafaune.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires