Mon veau souffre d’hypothermie, que dois-je faire?

Avec les froids intenses que nous connaissons depuis le début de l’hiver, comment prévenir l’hypothermie et aider un veau qui en souffre?

Comme petits animaux, les veaux dégagent leur chaleur dans l’environnement beaucoup plus rapidement que les gros animaux. Ils sont donc susceptibles de souffrir de froid beaucoup plus rapidement que les vaches. Cet effet est accentué lorsque les mauvaises conditions météo, comme une pluie froide et le vent, s’en mêlent.

Voici quelques moyens pour apporter du confort aux veaux gardés à l’extérieur en hiver et au printemps :

  • Offrir un endroit à l’abri des intempéries, autant le vent que les précipitations;
  • Utiliser une bonne litière;
  • Stimuler la vache à assécher et à stimuler la circulation sanguine de son veau naissant.

Si malgré tout, un veau souffre?

Des chercheurs de l’université de l’Alberta ont mené des essais pour déterminer les meilleures façons de réchauffer un veau gelé. Pour l’expérience, les veaux ont été refroidis à une température rectale de 28 °C. Les veaux ont par la suite été placés dans une pièce à 20 °C et réchauffés selon trois méthodes :

  • Bain chaud;
  • Friction vigoureuse jusqu’à l’assèchement et enveloppés dans une couverture;
  • Friction vigoureuse jusqu’à l’assèchement et réchauffés avec deux lampes chauffantes de 250 watts.

Le bain chaud a été la méthode la plus efficace. Il a fallu 1h20 pour ramener la température rectale à la normale de 38 °C. Les deux autres méthodes ont été efficaces, mais elles ont pris plus de temps, soit environ 2h20.

Quoiqu’efficace, la méthode du bain chaud relève d’une logistique quelque peu compliquée et délicate. Il faut commencer par plonger le veau dans de l’eau froide et y ajouter graduellement de l’eau chaude jusqu’à ce que la température de l’eau atteigne 38 °C. Il faut surveiller constamment le veau pour éviter la noyade. Les chercheurs recommandent de recourir à la méthode du bain chaud dans les cas de veaux gravements atteints d’hypothermie ou des veaux nés prématurément et légèrement gelés. Pour les veaux légèrement atteints d’hypothermie, les méthodes de la couverture ou des lampes chauffantes devraient convenir.

Source : MAAARO

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires