Nomination d’un nouveau directeur général au Centre ACER

St-Norbert D’Arthabaska (Québec), 20 mars 2009 – Le président du conseil d’administration du Centre de recherche, de développement et de transfert technologique acéricole inc. (Centre ACER), M. Serge Beaulieu, est heureux d’annoncer la nomination de M. Yves Bois au poste de directeur général de l’organisation. M. Bois est en poste depuis le 16 mars.

Titulaire d’un baccalauréat en agriculture de l’Université McGill etd’une maîtrise en biologie, M. Bois a débuté sa carrière à la CoopérativeFédérée de Québec. Il a par la suite oeuvré pendant plusieurs années dans deslaboratoires commerciaux de contrôle de la qualité dans les domaines del’environnement, du pharmaceutique et de l’alimentaire à titre de superviseuret de directeur général. Ces dernières années, M. Bois était directeur générald’un centre collégial de transfert de technologie. A ce titre, il était membredes conseils d’administration du Réseau Trans-Tech et de la Technopole Valléedu St-Maurice.

M. Beaulieu est d’avis que « M. Bois saura mettre à profit ses compétenceset son expérience pour assurer le succès du Centre et sa contribution audéveloppement de l’industrie acéricole ».

À cet effet, la mission du Centre ACER est d’assurer un rayonnement et undéveloppement international de l’industrie acéricole québécoise par lamaîtrise technologique et les échanges scientifiques. Il veut maintenir etdévelopper, en collaboration avec l’ensemble des intervenants du Québec,l’expertise scientifique et technologique dans le domaine acéricole. Le Centrese doit également d’effectuer de la recherche et du développement ainsi que dutransfert technologique prioritairement d’intérêt public en favorisant ledéveloppement de l’acériculture et une exploitation durable de la ressourceforestière.

Le Centre ACER est financé principalement par le ministère del’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, par le ministèredes Ressources naturelles et de la Faune du Québec ainsi que par la Fédérationdes producteurs acéricoles du Québec. Il compte parmi ses membres legouvernement, les producteurs, les transformateurs et les équipementiers.Outre sa station expérimentale située à St-Norbert d’Arthabaska, le Centreopère aussi des laboratoires de recherche à St-Hyacinthe.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de recherche, de développement et de transfert technologique en acériculture (ACER)
http://www.centreacer.qc.ca/

Fédération des producteurs acéricoles du Québec
http://www.siropderable.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires