Un nouveau super centre régional pour Synagri

Après plusieurs mois de travaux, Synagri a ouvert en mars dernier son nouveau super centre régional de la rive-nord situé à Sainte-Élizabeth. La société a profité de la période relativement tranquille de début septembre pour présenter ses installations et procéder à une ouverture officielle lors d’une journée portes ouvertes le 8 septembre dernier.  » La mise à niveau faisait partie d’un plan de cinq ans de Synagri. Les installations en Ontario ont subi ce genre d’opération et c’était le tour de notre centre de St-Élizabeth », a indiqué Sylvain Lavoie, directeur général de Synagri pour le Québec.

Synagri a choisi de concentrer ses activités qui se situaient sur trois sites sur un seul site. Ce choix a permis d’investir dans des équipements de pointe et de créer un super centre régional. Les investissements d’un peu plus de 4M$ ont servi à agrandir les bureaux qui comptent maintenant une salle de réunion. L’entrepôt de produits phytosanitaires a été agrandi également alors qu’une usine de fertilisants dernier cri a été construite. Le centre accueille aussi davantage d’équipements de livraison et d’épandage.

 

Coupure du ruban lors de la journée Portes ouvertes de Synagri.
Source: Martin Beaudin

Sylvain Lavoie explique que les nouvelles installations voulaient répondre aux besoins de sa clientèle qui a évolué dans les dernières années. « Les fermes grossissent et les équipements grossissent aussi. La demande a augmenté dans les dernières années. Au lieu de prendre de deux à trois semaines, les semences prennent à la place une semaine. Le printemps nous a permis de tester notre capacité. C’était la bonne année pour le faire. » Comme exemple, les livraisons se déroulent beaucoup plus rapidement grâce aux nouveaux équipements en entrepôts. Une livraison pré-commandée peut être prête en cinq minutes, expliquait le personnel lors de la visite.

Son dernier plan quinquennal venant à terme, Sylvain Lavoie indique que Synagri travaille sur son positionnement. « On veut continuer à évoluer avec notre clientèle et répondre à leurs besoins », a glissé M.Lavoie.

à propos de l'auteur

Articles récents de Céline Normandin

Commentaires