Nouvelle certification américaine

Les producteurs américains de bœufs et de porcs qui n’incluent pas d’antibiotiques ou d’autres facteurs de croissance (de type bêtaagonistes) dans les rations de leurs troupeaux pourront faire certifier leur viande comme exempte de ces produits. Ils devront prouver que les bêtes n’ont jamais reçu de rations contenant des facteurs de croissance tel que la ractopamine et que la viande n’en contient pas de traces («Never fed beta agonists and is free of beta agonist traces»). La certification relève du USDA (ministère américain de l’agriculture).

Rappelons que la présence de ractopamine dans la viande de porc a provoqué un arrêt du commerce entre les États-Unis et la Russie, l’année dernière.

En mettant sur pied cette certification, les États-Unis espèrent pouvoir conquérir de marchés? plus sensibles à la présence de ces produits dans les viandes ou qui ont cessé de faire des achats de viandes américaines pour ces raisons. C’est le cas de la Russie, la Corée du Sud, la Chine et Taiwan notamment.

Pour accéder à plus de détails, cliquer ici.

Commentaires