Nouvelle usine de transformation de viande de boeuf et de porc en Nouvelle-Écosse

Montréal (Québec), 10 août 2009 – MacMaster Choice Meats, une nouvelle usine de transformation de viande de boeuf et de porc, a ouvert ses portes à Antigonish County. Il s’agit d’installations de pointe d’une valeur d’un million de dollars.

Les nouvelles installations permettront de produire une viande respectantdes normes de qualité et de sécurité élevées. « Certaines personnes ont penséque je plaçais la barre trop haut quand j’ai dit que je voulais être reconnucomme un producteur de niveau supérieur dans l’industrie de la viande de boeufet de porc, confie Frank MacMaster, descendant d’une famille où l’on estagriculteur depuis huit générations. Maintenant, ces personnes réalisent quej’ai atteint mon but. Non seulement mes installations sont modernes etévoluées du point de vue environnemental, mais elles inspirent égalementconfiance aux consommateurs, qui peuvent se fier à nous pour obtenir desproduits de première qualité. »

Les normes d’exploitation de MacMaster Choice Meats comprennent égalementdes considérations d’ordre écologique. En effet, les installations ont étéconstruites dans le but de se conformer aux meilleures pratiquesenvironnementales, depuis l’éclairage éconergétique jusqu’à l’utilisation dela chaleur produite par les compresseurs pour faire fonctionner le système deréfrigération. « C’est logique de prendre le virage vert, explique Frank. Celaaidera notre industrie à relever les défis auxquels elle est confrontée. »

Les MacMaster suggèrent même de passer à des méthodes d’élevagenaturelles en Nouvelle-Ecosse – sans hormones, sans antibiotiques et sansengrais. « Nous voulons proposer aux gens une vision différente du futur etdevenir LA référence en matière de production de boeuf Angus. »

« Un projet aussi ambitieux avait besoin de soutien financier et deconseils judicieux. Comme nous partageons la vision de Frank, nous sommesheureux de lui fournir les deux », déclare Craig Levangie, vice-président etdirecteur de secteur de BDC pour la Nouvelle-Ecosse. Quant à Frank, il conclutsur ces mots : « Les autres banques ne m’offraient pas ce dont j’avais besoinen matière de financement et de conseils. La capacité de fournir ces deuxtypes de service est ce qui différencie BDC, qui a joué un rôle déterminant ennous permettant de réussir à bien démarrer ».

A propos de BDC
BDC est la banque de développement du Canada. A partir de 100 bureaux àl’échelle du pays, BDC encourage l’entrepreneuriat en fournissant auxentrepreneurs des services de financement, de capital de risque et deconsultation sur mesure.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Banque de développement du Canada (BDC)
http://www.bdc.ca/

Commentaires