Ontario : subvention pour favoriser le bien-être des animaux d’élevage

Toronto (Ontario), 6 février 2007 – Le gouvernement McGuinty continue de bâtir des collectivités encore plus saines en encourageant le bon traitement des animaux d’élevage, a annoncé la ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales, Mme Leona Dombrowsky.

« Les agriculteurs ontariens se soucient profondément du bien-être des animaux d’élevage et de l’environnement, a déclaré la ministre Dombrowsky. Grâce à l’appui financier qu’il donne à l’Ontario Farm Animal Council, le gouvernement McGuinty aide à sensibiliser et à informer le secteur agroalimentaire au sujet des méthodes actuelles en agriculture et en production alimentaire. »

Le gouvernement a garanti des fonds de 150 000 $, étalés sur trois ans, pour soutenir l’Ontario Farm Animal Council (OFAC). La subvention de cette année représente 50 000 $. C’est le deuxième versement aux termes d’un protocole d’accord convenu entre l’OFAC et le gouvernement provincial.

L’OFAC est un organisme sans but lucratif enregistré, qui a pour mission d’informer. Il représente 35 000 éleveurs de bétail et de volailles, ainsi que de nombreux groupes et entreprises agricoles qui sont associés à élevage et à la production alimentaire. Son personnel et son conseil d’administration travaillent en étroite collaboration avec les membres de l’OFAC pour favoriser le bien-être des animaux grâce à des méthodes concrètes.

« Le gouvernement provincial est d’une aide précieuse dans ce que nous faisons pour améliorer le bien-être des animaux d’élevage en Ontario, a dit M. John Maaskant, président de l’OFAC et producteur de poulets. Les subventions et le soutien que nous recevons nous aident à fournir des programmes et ressources aux personnes qui travaillent chaque jour avec des animaux, dont les agriculteurs, les transporteurs et les jeunes. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires