Pas de souche H5N1 de la grippe aviaire en Finlande, selon l’UE

Bruxelles (Belgique), 29 août 2005 – Le cas suspect de grippe aviaire découvert dans le nord de la Finlande n’est pas lié à la souche mortelle du virus H5N1, qui sévit en Asie et dans l’est de la Russie, a annoncé la Commission européenne.

Mais la découverte de ce cas de grippe aviaire chez une mouette est cependant le signe que les Vingt-Cinq doivent renforcer la surveillance des oiseaux sauvages, a estimé le porte-parole de l’UE Philip Tod.

Cette souche est une variante « modérément pathogène » et très couramment rencontré chez les oiseaux en liberté, « avec peu de risques pour la volaille et aucun pour la santé humaine ».

Ce premier cas recensé de grippe aviaire en Finlande n’est donc pas lié à cette souche H5N1, qui a causé la mort d’au moins 60 personnes en Asie. On craint que le virus ne s’étende à l’Europe de l’Ouest, mettant en danger des millions d’oiseaux domestiques. Les experts craignent également une mutation de la souche H5N1 qui pourrait alors mener à une pandémie dangereuse.

Source : AP

Commentaires