Perspectives pour les ventes de machinerie agricole en 2005

Wisconsin (États-Unis), 6 avril 2005 – Pour 2005, les fabricants de machinerie agricole s’attendent à ce que les ventes totales de tracteurs à deux roues motrices augmentent de 1,4 % aux Etats-Unis et de 6,2 % au Canada, tandis qu’ils prévoient que les ventes de tracteurs à quatre roues motrices baisseront de 8,8 % aux Etats-Unis et de 5,2 % au Canada. C’est en effet ceque révèlent les perspectives pour 2005 (dans le document intitulé « State ofthe Ag Industry Outlook ») qui viennent d’être publiées par l’Association ofEquipment Manufacturers (AEM).

Les ventes de moissonneuses-batteuses automotrices devraient reculer de2,9 % aux Etats-Unis et de 6,6 % au Canada. En ce qui concerne les autrestypes d’équipements agricoles compris dans les prévisions d’AEM, les ventesdevraient progresser dans la plupart des catégories de machinerie, et ce, tantaux Etats-Unis qu’au Canada.

Dans le rapport de l’AEM, les fabricants d’équipements agricolesprévoient des changements touchant 20 facteurs à l’influence cruciale sur lavente de nouveaux équipements.

En ce qui a trait aux ventes aux Etats-Unis, 44 % des fabricants disentprévoir une légère augmentation des rentrées de fonds et du bénéfice liés auxfermes et prévoient enregistrer des données similaires pour le Canada (45 % et48 % respectivement). La majorité a révélé que la superficie plantée serasensiblement la même que l’an dernier (69 % aux Etats-Unis et 74 % au Canada).Aux Etats-Unis, les exportations de grains devraient demeurer assez stables,affirment 36 % des répondants, ou enregistrer une légère hausse, selon 39 %des fabricants interrogés, tandis que les exportations canadiennes devraientdemeurer assez stables selon 52 % des répondants, ou connaître une modesteaugmentation selon 35 % d’entre eux. Les prix du boeuf devraient avoir uneplus grande incidence sur les ventes canadiennes que sur les ventesaméricaines (légère hausse selon 39 % des répondants aux Etats-Unis et 48 % auCanada).

Les prix des nouveaux équipements ainsi que des équipements d’occasiondevraient enregistrer une hausse modeste ou considérable en tant que facteurayant une incidence sur les ventes américaines et canadiennes selon la plupartdes répondants, qui s’attendent à moins de changements pour la quantitéd’équipements d’occasion et la demande en matière de remplacement.

Quant aux autres types d’équipements agricoles faisant l’objet dusondage, les ventes américaines les plus élevées devraient être enregistréespour les pulvérisateurs automoteurs, les équipements de chargement et lescultivateurs, tandis que la croissance la plus lente devrait être celle desrécolteuses-hacheuses et des ramasseuses-presses à balles rectangulaires. AuCanada, les ventes les plus élevées devraient être pour les pulvérisateursautomoteurs, les ramasseuses-presses à balles rectangulaires et les faucheuses-conditionneuses, alors que la croissance la moins rapide devrait être pour leschisels et les moissonneuses-andaineuses.

L’AEM effectue un sondage auprès des fabricants d’équipement agricolepour leur demander leurs prévisions en matière de croissance commerciale ausein de l’industrie dans son ensemble. Ensemble, ces sociétés fabriquent lamajorité des équipements agricoles vendus aux Etats-Unis et au Canada. Lerapport complet est accessible sur le site Web d’AEM.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association of Equipment Manufacturers (AEM)
http://www.aem.org

Commentaires