Plusieurs nouveautés au Salon de l’agriculture

Le Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe regorgeait d’équipements et de machineries cette année. Voici quelques nouveautés qui ont piqué notre curiosité.

Semoir Avatar de Horsch

L’entreprise française de Michael Horsch avait mis à la disposition des visiteurs son semoir à semis direct Avatar 6.16 SD. Compact, ce modèle permet une largeur de travail de 6 m et sa largeur de transport est de 2,89 m. La trémie, quant à elle, a une capacité de 3500 l. Le semoir Avatar se distingue également par sa polyvalence. Il y a quatre configurations de trémies possibles notamment et plusieurs possibilités de semis, dont le semis de deux composants différents sur différentes rangées.

 

Daniel deMoissac, spécialiste chez The Climate Corporation

Climate FieldView est une plateforme électronique qui compile les informations des producteurs. Ainsi, les données de récolte, de semis et de pulvérisations se retrouvent toutes au même endroit. Avec cet outil, un producteur peut facilement comparer les rendements des différents hybrides sur sa ferme. Il peut aussi suivre l’évolution de ses cultures à l’aide d’images satellites qui sont régulièrement mises à jour.

 

Système d’enrobage automatique intégré

Au kiosque de New Holland, il était possible de voir une presse à balle ronde munie du système d’enrobage automatique intégré. Avec ce système, les balles rondes sont enrobées tout de suite à leur sortie de la presse, ce qui laisse plus de flexibilité aux producteurs. Ils peuvent ainsi aller ramasser les balles au champ quand bon leur semble. Ce système peut être installé sur toute presse à balles rondes conventionnelle. Le système sera disponible au cours de l’année 2018.

 

Guideur de sarcleur par caméra Culti cam d’Innotag

Innotag a présenté son nouveau système de guidage de sarcleur par caméra. Le Culti cam a été mis au point afin de désherber mécaniquement et efficacement sans nuire à la culture. Les caméras spécialisées permettent au pilote de sarcler à une plus grande précision, et ce, de façon automatique. À noter que le système est compatible avec Quick Attach.

 

Contrôleur d’éclairage Solo d’Intelia

La compagnie Intelia a sorti le nouveau contrôleur d’éclairage Solo. Destiné aux poulaillers particulièrement, le contrôleur permet de personnaliser l’éclairage aux DEL. La lumière peut être ajustée à une très faible intensité, et ce, sans scintillement. Intelia a présenté également sa nouvelle balance à silo. Son grand avantage : avoir une idée précise des stocks de moulées entreposées, et ce, en temps réel.

 

Véhicule utilitaire mPACT XTV de Mahindra

Mahindra avait des véhicules utilitaires à son kiosque qui ont suscité beaucoup de questions des visiteurs. Bien que le nouveau Retriever 1000, disponible à la commercialisation au printemps 2018, n’était pas sur le plancher du Salon, on a pu en apprendre sur la série mPACT XTV. Celle-ci a notamment une grande capacité de chargement et de remorquage en plus de comprendre une garantie intéressante sur le groupe motopropulseur.

 

Série 1000 Vario de Fendt

Les amateurs de tracteurs étaient servis au Salon de l’agriculture cette année. Plusieurs visiteurs se sont massés autour du tracteur Fendt de la série 1000 Vario. Quatre modèles composent cette gamme de tracteurs d’une puissance allant de 380 ch à 500 ch, selon les modèles. Ils sont munis d’un moteur six cylindres de 12,4 litres et de la transmission VarioDrive sans palier.

 

Série 7700 de Massey-Ferguson

AGCO a présenté l’un des nouveaux modèles de la série 7700 de Massey-Ferguson. Pas moins de neuf modèles s’intègrent à la série avec des puissances de 140 ch jusqu’à 255 ch. Les plus petits modèles de la série ont un moteur de six cylindres de 6,6 ou 7,4 litres. Pour ce qui est de la transmission, deux choix sont disponibles : une servotransmission (powershift) partielle Dyna-6 et une transmission à variation continue (CVT).

 

Série 5R de John Deere

Les visiteurs se bousculaient au kiosque de John Deere pour essayer la nouvelle série de tracteurs 5R. La série comprend quatre modèles d’une puissance allant de 90 ch à 125 ch. Les gens ont pu apprécier le nouvel intérieur de la cabine conçu avec plus de confort : suspension d’essieu avant, suspension de cabine et siège premium. À noter qu’en 2018, John Deere pourra se targuer de fabriquer des tracteurs depuis 100 ans!

 

à propos de l'auteur

Commentaires