Protection de l’ail des bois : saisies de 18 000 bulbes

Gatineau (Québec), 8 juillet 2009 – Des opérations visant à réprimer la cueillette abusive de l’ail des bois ont mené au dépôt de 42 chefs d’accusation contre 42 individus. Lors de ces opérations, qui se sont déroulées en avril et en mai dernier, les agents de protection de la faune de l’Outaouais ont saisi 18 000 bulbes d’ail des bois.

Plus de 80 % des bulbes saisis ont été transplantés en forêt par despropriétaires d’érablières inscrits au programme de restauration de l’ail desbois en milieu naturel lancé par le Biodôme de Montréal.

Depuis 1995, l’ail des bois bénéficie, à titre d’espèce vulnérable, d’uneprotection juridique au Québec. En vertu de la Loi sur les espèces menacées ouvulnérables (L.R.Q., c. E-12.01) et du Règlement sur les espèces floristiquesmenacées ou vulnérables et leurs habitats, le commerce de l’ail des bois estinterdit et seule la récolte en petite quantité, soit un maximum de 50 bulbespar personne par année, est autorisée. Les contrevenants sont passibles d’uneamende minimale de 500 $.

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune invite les citoyensà poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou toutgeste allant à l’encontre de la protection de la faune, de ses habitats ou dumilieu naturel à S. O. S. Braconnage au numéro sans frais 1 800 463-2191 ou aubureau de la protection de la faune de leur région. Ce service est gratuit etconfidentiel.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Mnistère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec
http://www.mrnf.gouv.qc.ca

Commentaires