Près de 550 projets appuyés par la SFA dans la Beauce

Québec (Québec), le 27 juin 2000 – En 1999-2000, la Société de financement agricole du Québec a assuré le financement de près de 550 projets d’investissements dans la Beauce, pour un montant de 52 millions de dollars. Il s’agit d’une augmentation de 27 % des sommes autorisées par rapport à l’exercice précédent. Dans cette région, la Société de financement agricole gère un portefeuille de prêts garantis de 183 millions de dollars et intervient auprès de quelque 1 500 entreprises.

Le directeur régional, monsieur Dominique Vignola, se réjouit de cette performance. « Parmi les productions en vedette dans la région, l’acériculture a connu encore cette année une croissance remarquable », a signalé monsieur Vignola. Commentant les résultats obtenus en 1999-2000, il a précisé que 16 millions de dollars ont été consentis à des entreprises acéricoles et forestières, ce qui représente une augmentation de 75 % par rapport à 1998-1999.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, de qui relève la Société de financement agricole du Québec, monsieur Rémy Trudel, et la ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches, madame Linda Goupil, ont souligné qu’il s’agissait d’un appui concret au développement des entreprises agricoles de la région. Rappelant que le développement du secteur agricole et agroalimentaire est intimement lié à celui des régions, monsieur Trudel a évoqué le rôle important de la Société en cette matière : « Véritable levier économique, la Société de financement agricole du Québec joue un rôle capital dans le développement régional et contribue au dynamisme et à la vitalité de l’agriculture dans tout le Québec. »

Pour sa part, le président de la Société de financement agricole du Québec, monsieur Marc Dion, a mentionné que les projets d’investissements réalisés en collaboration avec la SFA permettent, année après année, une injection majeure de capitaux ainsi que l’émergence de nouvelles entreprises dans l’ensemble du Québec. « La Société veut soutenir efficacement les entreprises agricoles et forestières en mettant à leur disposition un savoir-faire et des produits financiers qui répondent à leurs besoins spécifiques », a ajouté ce dernier.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec

http://www.financiereagricole.qc.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires