Purdel obtient un certificat d’autorisation permanent pour la technologie BIOSOR

Rimouski (Québec), 22 décembre 2005 – Purdel, une coopérative agroalimentaire du Bas-Saint-Laurent, est heureuse d’annoncer qu’après plus de 6 ans d’opération du BIOSOR(MD), une technologie de traitement pour le lisier de porc, le ministère du Développement Durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) a finalement reconnu l’efficacité de cette technologie en émettant rien de moins qu’un certificat d’autorisation permanent. Rappelonsque l’implantation du BIOSOR(MD) a été réalisée par le Centre de rechercheindustrielle du Québec (CRIQ) dans le cadre du Programme d’aide àl’implantation de vitrines pour les procédés de traitement des fumiers. C’esten 1998 que le projet avait obtenu l’aval du ministère de l’Environnement, decelui de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation ainsi que de lamunicipalité de St-Valérien où a été installée la technologie.

Purdel a investi temps et argent dans ce projet afin de développer unoutil additionnel pour favoriser la cohabitation harmonieuse lors del’implantation d’un nouveau site de porcherie. D’ailleurs, Purdel appuie sansréserve l’équilibre inhérent aux trois composantes du développement durable.D’ailleurs, il y a 7 ans, lors de l’implantation du BIOSOR(MD), Purdel étaitconsidérée comme une pionnière en matière de développement durable. En l’an2000, ce leadership a été reconnu par le ministère de l’Environnement lors duGala des prix Phénix. Purdel a remporté, lors de ce prestigieux événementprovincial, le premier prix dans sa catégorie.

Le système de biofiltration BIOSOR(MD), implanté à la ferme Purporc,propriété de Purdel, traite environ 27 m3 (7 130 gallons) par jour de lisierbrut et jusqu’à 20 000 m3/h d’air vicié provenant des bâtiments d’élevage. Atitre de comparaison, on y traite une charge organique comparable à unemunicipalité de 5 000 personnes. Non seulement la technologie BIOSOR(MD) afait ses preuves, mais elle répond à un souci de notre organisation de vivreen harmonie avec l’environnement et la population régionale a déclaré FrançoisParent, directeur de la ferme Purporc, située à Saint-Valérien.

Depuis juin 2005, BIOSOR(MD) fait partie du portfolio de technologie dela société H2O Innovation, un leader en traitement des eaux pour desapplications de petits et moyens débits. Selon Elise Villeneuve qui a étéderrière cette transaction : « la technologie BIOSOR(MD) est un bel ajout auportfolio de H2O Innovation, c’est une approche qui est simple et éprouvée, etqui sait répondre à la problématique grandissante du surplus de lisier auQuébec. Nous sommes fiers de l’installation à Purporc, s.e.n.c. et c’estmaintenant H2O qui poursuivra le suivi du système via un contrat de serviceannuel que nous venons de signer avec Purdel ».

A propos de Purdel, Coopérative agro-Alimentaire
Purdel regroupe 607 producteurs agricoles membres, 99 membres juniors et500 membres auxiliaires. Les activités que contrôle Purdel génèrent un volumed’affaires de plus de 50 M$ annuellement et assurent le maintien de quelque110 emplois réguliers. Purdel est présente au niveau de la vente d’intrants agricoles, tels que : moulées, fertilisants, semences, distribution des produits pétroliers Sonic, les matériaux et quincaillerie CO-OP, la machinerie agricole New Holland et la production porcine.

A propos de H2O Innovation
H2O a pour mission de développer, fabriquer et mettre sur le marché desproduits novateurs, qui respectent l’environnement, destinés à la productiond’eau potable, au traitement des eaux usées, des lisiers et des eaux deprocédés industriels.

A propos du CRIQ
Actif dans le domaine de l’environnement depuis plus de 30 ans, le CRIQtravaille au développement de solutions durables et innovatrices pour résoudreles problèmes environnementaux auxquels font face bon nombre d’entreprises dessecteurs agricole, municipal et industriel.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ)
http://www.criq.qc.ca/

H20 Innovation
http://www.h2oinnovation.com

Commentaires