Québec annonce une aide financière de 300 000 $ au Réseau Aquaculture Québec

Québec (Québec), 24 mai 2006 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, monsieur Claude Béchard, annonce au nom du ministre duDéveloppement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, monsieurRaymond Bachand, qu’une aide financière de 300 000 $ est accordée au RéseauAquaculture Québec (RAQ) de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski.

« Cette aide permettra à ce réseau de poursuivre ses activités structurantes et de consolider sa position de leader de la recherche universitaire en aquaculture au Québec », a souligné le ministre Béchard.

Le Réseau Aquaculture Québec est le seul regroupement interinstitutionneldont l’objectif de recherche est de participer activement au développementdurable de l’industrie aquacole québécoise. Le RAQ a su créer une synergieentre ses partenaires universitaires, industriels, gouvernementaux etrégionaux afin de répondre adéquatement aux besoins et problèmes liés àl’aquaculture dans le contexte québécois. «L’aquaculture permet de répondre defaçon appropriée à la croissance constante de la demande de produits marins.

De plus, elle est considérée comme un enjeu stratégique pour l’avenir et unmoyen de redresser l’économie des régions maritimes faiblementindustrialisées», a indiqué le ministre Béchard.

Cet appui permettra au RAQ de poursuivre ses efforts dans le soutien etla planification stratégique des initiatives de recherche en aquaculture,ciblées sur les besoins de ses partenaires. Il permettra aussi d’appuyer laformation de personnel hautement qualifié ayant des compétences spécifiques enaquaculture.vL’aide financière est accordée dans le cadre du Programme de soutien à larecherche, volet 1 : soutien aux projets de recherche administré par leministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation.

« Le gouvernement entend poursuivre son soutien à la recherche etl’innovation en aquaculture, un secteur de recherche à fort potentiel etessentiel au développement économique régional du Québec » a conclu le ministreBéchard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec
http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires