Ligne de temps

Rendements supérieurs à la moyenne

Le fameux chandail des cyclistes de la Tournée! PHOTO : André Dumont

Le fameux chandail des cyclistes de la Tournée! PHOTO : André Dumont

La première Tournée Grandes Cultures au Québec s’est terminée vendredi par une journée champêtre à La Présentation. Bilan préliminaire : le maïs est quelque peu en retard, mais les rendements en Montérégie pourraient être supérieurs à la moyenne.

Plus de 400 personnes se sont retrouvées sous le chapiteau à la Ferme Blanchette et fils pour entendre le chiffre magique : 11,5 Tm/ha. Il s’agit d’un résultat « brut et préliminaire », une moyenne tirée de quelque 320 échantillons prélevés par 17 équipe de professionnels qui ont parcouru la Montérégie d’ouest en est la semaine dernière.

Comme pour le Pro Farmer Crop Tour aux États-Unis, ces résultats seront soumis à des facteurs de correction, puisqu’il est peu probable que les conditions aux champs soient parfaites d’ici la récolte. D’après l’agroéconomiste Catherine Brodeur, du Groupe AGECO, ces facteurs de correction abaissent généralement le rendement d’environ 10 % lors de belles années comme celle-ci.

L’estimation finale de rendement moyen du maïs sera dévoilée sous peu dans la Lettre financière des marchés agricoles de Grainwiz.

D’après les observations des équipes d’échantillonneurs, la croissance du maïs n’est pas aussi avancée qu’à pareille date les années passées. Seulement 13 % du maïs échantillonné avait atteint le stade denté; 28 % était au stade pâteux et 57 % au stade laiteux.

Soya

Du côté du soya, on a observé une grande variabilité. Dans l’ouest de la Montérégie, les plants de soya n’ont pas atteint la maturité, tandis que dans l’est, les plants commencent à jaunir. La pourriture blanche est très présente dans l’ouest.

À défaut d’avoir des données de comparaison avec les années antérieures, la Tournée Grandes Cultures de 2014 ne permet pas d’estimer le rendement du soya.

La Tournée a été une occasion unique de réunir des agriculteurs, des gens de l’industrie et du personnel des clubs-conseils, a souligné l’organisateur Daniel Brière, de Brima.

Le mardi, les échantillonneurs provenaient de Pioneer et d’Éthanol Greenfield. Mercredi et jeudi, ils provenaient de plusieurs clubs, dont PleineTerre et Agri Conseils Maska.

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires